Kyle Busch a finalement eu le dernier mot dans le premier segment des Coca-Cola 600. Il s’impose devant Martin Truex Jr, Kevin Haricvk, Jimmie Johnson, Matt Kenseth, Kyle Larson, Ryan Blaney, Clint Bowyer, Kyle Busch et Jamie McMurray pour le top-10.

Tous les pilotes marquent des points au classement des pilotes, alors que Kurt Busch remporte également un point de bonus en vue des playoffs.


>>> Coca-Cola 600 : Séance 1Séance 2Séance 3 | Grille de départ | Photos




Si Kevin Harvick a mené le premier tour, c’esty ensuite Kyle Busch qui s’est insallé en tête et a rapidement creusé l’écart pour compter jusqu’à 2,5 secondes d’avance sur Kevin Harvick au tour 20 lors de la première neutralisation causée par un accident entre Chase Elliott et Brad KEselowski à la suite d’une casse moteur de Jeffrey Earnhardt dans la ligne droite avant.  Une pièce s’est échappée de la Chevrolet n°33 et le pilote de la Hendrick Motorsports a roulé dessus endommageant sa voiture. Brad Keselowski n’a pu éviter Chase Elliott, causant l’abandon des deux pilotes.

Une salve d’arrêts sous drapeau vert dans la seconde partie ce ce premier segment a permis à Martin Truex Jr. de prendre les commandes, mais des les derniers tours de ce segment, Kyle Busch a grapillé son retour pour s’imposer pour la troisième fois cette année dans un segment en Monster Energy NASCAR Cup Series.

> Coca-Cola 600 2017 – Les photos