Le rapport hebdomadaire des sanctions fait état uniquement d’une seule sanction à l’issue du week-end de Charlotte et c’est en Monster Energy NASCAR Cup Series qu’il faut chercher le mauvais élève.

L’écurie réprimandée n’est autre que la Stewart-Haas Racing et plus particulièrement l’équipe de Kevin Harvick pour une infraction constatée à l’issue de la course.

Un des écrous a mal été installé lors du dernier arrêt ravitaillement de Kevin Harvick, une infraction de sécurité qui enfreint l’article 10.9.10.4 du règlement de la NASCAR.

Rodney Childers, le chef d’équipe de Kevin Harvick, est la seule personne à être sanctionnée avec une amende de 10 000 dollars.