Kyle Busch a signé sur le Dover International Speedway sa première pole position de la saison. Pour revoir le pensionnaire de la Joe Gibbs Racing en pareille situation il faut remonter à la course d’Indianapolis en 2016, course qu’il avait remportée.

Avec un tour bouclé en 22,648 secondes à 158,954 mph de moyenne, le pilote de la Toyota Camry n°18 s’assure la position de pointe avec onze millièmes de seconde d’avance sur Martin Truex.

“C »est bien de battre le 78. Être en pole ici signifie beaucoup pour nous, ce sera un bon choix d’emplacement dans les stands pour dimanche.”
— Kyle Busch

Le rookie Daniel Suárez signe le troisième temps devant Matt Kenseth. Cinquième, Kyle Larson est le premier des pilotes à ne pas rouler pour le compte de Toyota, Kurt Busch, Erik Jones, Brad Keselowsk, Austin Dillon et Denny Hamlin complétant le top-10 d’une séance qualificative qui a encore une fois vu Joey Logano, se faire éliminer dès la première partie des qualifications.