Vainqueur de la onzième course de la saison des NASCAR XFINITY Series, sa troisième en six participations cette saison, Kyle Larson se concentre désormais sur la première division de la NASCAR pour réaliser le doublé, comme il l’avait fait à Fontana au mois de mars dernier. Sur le Monster Mile de Dover, Kyle Larson a mené 137 des 200 tours pour s’imposer devant Ryan Blaney qui a passé 28 tours en tête.

Avec trois victoires en six départs cette saison, Kyle Larson affole les compteurs, à la manière d’un autre Kyle, Busch, qui lui est le leader des victoires dans l’histoire de la deuxième division de la NASCAR. Le pilote de la Chip Ganassi Racing a une place moyenne à l’arrivée de 2,5 en 2017, tout simplement exceptionnel.


>>> OneMain Financial 200 : Grille de départRésultat de la courseClassement des pilotes | Photos




“Nos voitures sont très bonnes dans les deux séries. Nous avons fait de l’excellent travail en ajustant ce nouveau package aérodynamique. C’est la meilleure voiture que j’ai conduite.”
— Kyle Larson

Pour sa première victoire en carrière sur le Monster Mile de Dover, Kyle Larson a coupé la ligne d’arrivée avec 1,173 seconde sur son plus proche rival, Ryan Blaney. Daniel Suárez, troisième, est lui relégué à 14,078 secondes.

Cole Custer a pris la quatrième place, Ryan Reed la cinquième, alors que William Byron termine sixième et s’offre le bonus de 100 000 dollars réservé au vainqueur de l’une des épreuves du Dash 4 Cash.

Kyle Larson a mené l’intégralité du premier segment, mais la stratégie l’a relégué en treizième position à l’issue des ravitaillements du deuxième segment remporté par Darrell Wallace jr.

En ce qui concerne Ryan Blaney il a perdu des positions  la suite d’un accrochage avec Darrell Wallace Jr., mais avec son équipe , ils ont réussi à mettre le doigt sur les bons réglages pour revenir dans la course à la victoire finale.

Septième de la course, Elliott Sadler conserve la main mise au championnat. Darell Wallace Jr, Matt Tfft et Ty Dillon complètent le top-10.

> OneMain Financial 200 2017 – Les photos