Mais qui arrêtera la famille Taylor et leur Cadillac cette saison? peut-être seulement eux-mêmes, puisque après cinq victoires en autant d’épreuves, la DPi-V.R n°10 semble imbattable et réalise un début de saison plus que parfait. Partis dernière de la catégorie prototype suite à son crash lors des qualifications, la DPi vêtue de noir et bleu s’est tranquillement et facilement frayée un chemin entre ses adversaires pour franchir la ligne d’arrivée en première positon avec près de 5sec d’avance sur la Cadillac n°31 de Cameron/Curran et 30sec sur la troisième du jour, la Mazda n°70 de Long/Miller.

Le Action Express Racing place sa deuxième auto, la n°5 de Barbosa/Fittipaldi en quatrième position tout juste devant la Mazda n°55. Le JDC-Miller Motorsports termine sixième devant la Nissan DPi n°22 du Tequila Patron ESM, qui ferme la marche de la catégorie prototype. La Riley-Multimatic du VisitFlorida Racing, la Ligier JSP217 du PR1/Mathiasen Motorsports et Nissan DPi n°2 ont toutes les trois abandonées.

En LMPC, même histoire qu’en qualification avec une domination sans contestation possible du Performance Tech Motorsports devant les deux autos du BAR1 Motorsports.

Du côté du GTD, on aura assisté à la première victoire de la toute nouvelle Acura NSX GT3 du Michael Shank Racing. Andy Lally et Kathrine Legge ont concrétisé de la meilleure des façons leur deuxième temps des qualifications. 2.4sec derrière, on retrouve la Ferrari 488 GT3 du Scuderia Corsa avec à son volant, Nielsen/Balzan. Le podium est complété par la Lamborghini Huracan GT3 du Paul Miller Racing, pilotée par Sellers/Snow.

La BMW M6 GT3 termine juste au pied du podium en quatrième position devant l’autre Acura GT3 qui ferme le top 5. La première Lexus est sixième, la première Porsche huitième et la Mercedes n°50, seule rescapée des trois autos à l’étoile, ferme la marche de la catégorie en douzième position.

Detroit – Résultat

Rendez-vous le 2 juillet prochain, pour la prochaine manche qui sera les 6h de Watkins Glen.