Cette année Martin Truex Jr. est le maître des segments en Monster Energy NASCAR Cup Series. Sur le circuit routier de Sonoma il a fait parler l’efficacité de sa Toyota Camry n°78 sur long run pour prendre la tête à trois tours de la fin du segment face à AJ Allmendinger, plus rapide en début de run.

Martin Truex Jr. s’impose devant AJ Allmendinger, Kyle Larson, Ryan Blaney, Denny Hamlin, Joey Logano, Trevor Bayne, Austin Dillon, Kasey Kahne et Clint Bowyer. Martin Truex Jr. récupère un point supplémentaire en vue des playoffs.

Parti de la pole position, Kyle Larson a mené les dix premiers tours avant de se faire dépasser par Martin Truex, puis par AJ Allmendinger en à peine un tour. C’est ensuite Kevin Harvick, vainqueur samedi de la course des K&N West, qui dépasse Kyle Larson.

À mi-segment Dale Earnhardt Jr. Rate complètement son freinage à l’épingle et piège Danica Patrick ce qui contraint les officiels à sortir le drapeau jaune. Tous les leaders en profitent pour passer une première fois par la voie des stands. AJ allmendinger prend les commandes devant Martin Truex Jr. Et Kevin Harvick.

Une dizaine de pilote a choisi de ne pas ravitailler, ce qui a permis à Chris Buescher de relancer la course en première position devant Brad Keselowski, alors que ceux en pneumatiques neufs ont profité du surplus d’adhérence pour remonter. Ainsi, en un tour, AJ Allmendinger était déjà remonté en troisième position, avant de prendre la tête moins de deux tours après la relance.

Laisser un commentaire