Vainqueur de sa première course en carrière en NASCAR XFINITY Series la semaine dernière en Iowa, William Byron, 19 ans, a remis ça ce samedi cette fois sur le Daytona International Speedway au terme d’une course folle.Trois drapeaux rouges, deux jours de course, trois accidents et William Byron sur la Victory Lane devient le plus jeune vainqueur sur le Daytona International Speedway dans la deuxième division de la NASCAR à l’occasion des Coca-Cola Firecracker 250. Le jeune pilote de la JR Motorsports a été accueilli par Rick Hendrick en personne sur la Victory Lane. Le propriétaire de la Hendrick Motorsports ne pouvait être présent en Iowa la semaine dernière, il n’a pas manqué l’occasion cette semaine en Floride.

Le jeune pilote de la Chevrolet Camaro n°9 est clairement l’homme en forme en ce milieu de saison. Outre ses deux victoires, il a terminé deuxième pour quelques millièmes de seconde derrière Denny Hamlin sur le Michigan International Speedway il y a deux semaines de cela.

Alors que Joey Logano semblait en mesure d’apporter à la Team Penske sa première victoire à Daytona dans la deuxième division de la NASCAR, celui-ci s’est fait sortir de la trajectoire intérieur par le futur vainqueur à moins de quatre tours de la fin. Si Joey Logano a contrôlé sa monoplace dans un passage à haute vitesse dans l’herbe, il est revenu en piste aux alentours de la vingtième position  et n’a pu remonter jusque dans les premières places pour aller jouer la gagne.

« Je venais ici quand j’étais petit, j’en rêvais. Je dois remercier tous les gars pour le travail réalisé.  C’est incroyable de gagner ici. Nous avons apporté une voiture très rapide et nous avions la confiance avec nous. J’ai une très grande équipe derrière moi, je ne pourrais pas les remercier assez. »

– William Byron

Débuté vendredi soir la course a été interrompue une première fois après onze tours pour cause de pluie. La course n’est repartie que ce samedi. Le premier segment s’est terminé sur le succès de Blake Koch, mais la météo  a frappé une fois encore dans cette course, qui a été interrompue en début de deuxième segment, au tour 37 pour cause d’orage et ce pendant plus de deux heures. Lorsque la course est repartie elle a pu aller à son terme, sans que la météo ne s’invite.

Ce sont ensuite les accidents qui ont pris le relais des problèmes météorologiques. À mi course, une poussette d’Erik Jones déstabilise le rookie de la Stewart-Haas Racing, Cole Custer. Blake Koch et Daniel Suárez sont également impliqués. Cette neutralisation est l’occasion pour de nombreux pilotes de passer par la voie des stands, notamment pour le futur vainqueur de la course qui y effectue son dernier arrêt.

Elliott Sadler choisit de rester en piste, ce qui lui permet de remporter le segment, son quatrième cette saison, le troisième sur le Daytona International Speedway.

La nervosité des pilotes va crescendo dans la dernière partie de la course. C’est d’abord un tête-à-queue de Jeremy Clements à quinze tours de la fin qui ralentit le peloton, avant un accident dans l’avant-dernier tour impliquant notamment Ben Kennedy, Timmy Hill, Cole Custer, Daniel Hemric, Casey Mears, Michael Annett ou encore Ryan Reed, double vainqueur à Daytona. Les officiels n’ont d’autre choix que de sortir le drapeau rouge pour nettoyer la piste et permettre aux pilotes restants de s’expliquer en fin d’épreuve sous le régime de l’Overtime.

Un accident lorsque William Byron franchit la ligne d’Overtime finit de décimer le peloton et entérine le résultat de cette course qui se termine sous régime de neutralisation. William Buron devance sur la ligne son coéquipier Elliott Sadler, puis Dakoda Armstrong, Jeb Burton, David Starr, Brennan Poole, Ross Chastain, Joey Logano, Joey Gase et Brendan Gaughan pour les dix premiers.

Avec ses deux victoires William Byron prend la tête provisoire du classement général des playoffs et compte onze points de bonus pour les playoffs. Il devance Justin Allgaier et Ryan Reed, les deux autres pilotes réguliers des NASCAR XFINITY Series à s’être imposé cette saison.

Elliott Sadler continue de mener le classement général des pilotes avec 50 points d’avance sur William Byron. Regan Smith, troisième, complète le triplé de la JR Motorsports à 69 longueurs de la tête.

Grille de départ

Résultat de la course

Classement

Classement propriétaires

Laisser un commentaire