Si c’est bien Kyle Busch qui s’est imposé samedi soir lors des Overton’s 200 en NASCAR XFINITY Series, c’est un tout autre pilote qui a marqué la soirée avec une performance qui va probablement en appeler beaucoup d’autres.

Pour la première dans une voiture de haut niveau, le jeune pilote Ryan Preece a marqué les esprits en terminant à une très belle deuxième place.

C’est pourtant Brad Keselowski qui avait clairement la main sur cette course avec une voiture très rapide. Mais suite à une grosse erreur dans la pitlane, c’est finalement Kyle Busch qui en a profité pour facilement s’imposer avec plus de 10 secondes d’avance. Il a ainsi signé sa troisième victoire en six courses cette saison, sa sixième sur le circuit du New Hampshire et sa 89ème en carrière – nouveau record.

Au volant de la voiture n°20 de la Joe Gibbs Racing pour la première fois, Preece a terminé derrière son coéquipier bien plus expérimenté et espère que cette performance aura ouvert les yeux à des équipes en recherche de jeunes talents.

« Pour être honnête avec vous c’est quelque chose dont je rêvais. J’ai travaille dur tous les jours sur les courses de Modified et avoir eu cette opportunité est quelque chose de très important pour moi ».

Preece sera de nouveau aligné dans le n°20 pour la course de l’Iowa le 29 juillet prochain. L’année dernière il avait participé à l’intégralité de la saison en NASCAR XFINITY, mais au volant de la Chevrolet n°01 de Johnny Davis.

« Je n’oubli pas ce que j’ai fait l’année dernière. C’était génial, mais les gens ne savait même pas que je roulais à plein temps. Pourtant j’en a fait des tours. Je roule depuis toujours, c’est toute ma vie. Tout ce dont j’ai besoin c’est qu’on me donne ma chance. »

« Joe Gibbs m’a donné une chance. Bravo à Kyle, mon coéquipier. C’est génial de pouvoir dire cette phrase non ? »

La course s’est terminée sans neutralisation à partir du restart du 97ème tours sur les 200. Busch est repassé une dernière fois par les stands au tour 169 pour faire le plein de carburant et mettre des pneus neufs.

Keselowski, qui a mené 102 tours, est rentré au stand au 170ème tour, mais a touché la Chevrolet de Kyle Larson qui quittait son emplacement. Quand Keselowski a quitté son box il a également emmené avec lui le bidon de carburant le faisant écoper d’un stop & go et perdant ainsi toute chance de s’imposer. Il a finalement terminé cinquième et avant dernier pilote dans le tour.

Le leader du classement rookie William Byron a coupé la ligne à la troisième place devant Larson, Keselowski et Ben Kennedy. Byron est deuxième du classement général, 45 points derrière le leader Elliott Sadler, qui a terminé à septième de la course.

Laisser un commentaire