Brickyard 400 – Présentation de l’épreuve

La fin de saison régulière des Monster Energy NASCAR Cup Series continue de se rapprocher et à l’issue de l’épreuve d’Indianapolis, il ne restera que six courses pour faire la différence et tenter de se qualifier pour les playoffs.

La venue sur l’Idianapolis Motor Speedway est toujours l’un des temps forts de la saison des Monster Energy NASCAR Cup Series. Située en plein milieu de l’été, ce rendez-vous représente depuis la saison 2004 l’une des dernières possibilités de se qualifier pour les playoffs. Alors qu’onze pilotes ont déjà un billet avec des victoires comptabilisés il reste cinq places à prendre et plusieurs grands noms sans la moindre victoire.

Kyle Busch est l’un d’eux. Si la Joe Gibbs Racing a enfin ouvert son compteur de victoire la semaine dernière, c’est Denny Hamlin qui s’est imposé. En ce qui concerne le pilote de la Toyota Camry n°18 il occupe le troisième rang du classement général et est le premier à ne pas avoir de victoire. L’Indianapolis Motor Speedway est le lieu de la dernière victoire en Cup du champion 2015 de la discipline. Il est aussi le double tenant du titre de cette épreuve.

Kyle Busch et Jimmie Johnson sont les deux seuls pilotes avec plusieurs victoire à Indianapolis, si Kyle Busch s’est imposé deux fois, le septuple champion de la première division de la NASCAR compte quatre succès. Une nouvelle victoire lui permettrait d’égaler Jeff Gordon, recordman toutes catégories confondues, des victoires sur l’ovale d’Indianapolis.

L’épreuve en bref

Nom de la course : Brantley Gilbert Big Machine Brickyard 400
Circuit : Indianapolis Motor Speedway (ovale de 2,5 miles)
Distance : 160 tours / 400 miles
Segment 1 : 50 tours / 125 miles
Segment 2 : 50 tours / 125 miles
Segment 3 : 60 tours / 150 miles
Diffusion : NBC, IMS Radio et SiriusXM NASCAR Radio – AB Moteurs pour la France

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.