Jimmie Johnson relégué en dernière position au départ

En NASCAR certains changements sont assortis d’une pénalité avant le départ de la course, c’est le cas lorsqu’une équipe décide de changer un différentiel. Lorsque cela se fait, le pilote doit partir de l’arrière du peloton.

Qualifié quatrième des Brickyard 400, Jimmie Johnson est contraint de partir de l’arrière du peloton à la suite d’un changement de différentiel. Le pilote de la Hendrick Motorsports, quadruple vainqueur sur l’Indianapolis Motor Speedway égalerait Jeff Gordon au rang des pilotes les plus victorieux sur cet ovale en cas de victoire aujourd’hui.

Sur l’Indianapolis Motor Speedway la position sur la piste est la clé, mais l’apparition des segments cette année change la donne en terme de stratégie et permet à tous les ingénieurs de laisser libre court à leur imagination pour replacer son pilote.

Déjà vainqueur à trois reprises cette saison, Jimmie Johnson a remporté deux de ses courses après être parti de l’arrière du peloton, au Texas après avoir raté les qualifications pour des problèmes à l’inspection, puis quelques semaines plus tard à Dover.

Deux autres pilotes seront repoussés à l’arrière du peloton, Cole Whitt et Joey Gase, respectivement qualifiés trente-quatre et trente-huitièmes pour un changement de différentiel pour Cole Whitt et de moteur pour Joey Gase.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.