Suite aux différentes controverses, les officiels de la NASCAR ont pris la décision d’abandonner la ligne d’Overtime. Celle-ci est remplacée par la ligne de départ/arrivée, ce qui revient au principe du système précédent, tant que le leader n’a pas passé le drapeau blanc symbolisant l’entrée dans le dernier tour, la course peut repartir pour deux tours en cas de neutralisation.

La NASCAR fait finalement machine arrière concernant l’Overtime et ce avec effet immédiat pour l’ensemble des trois séries nationales. Pour que la course se termine il faut que le leader ait franchi le drapeau blanc. Quoiqu’il en  soit par la suite, le prochain drapeau sera le damier.

« La NASCAR a regardé la procédure d’Overtime. Après de nombreuses discussions nous reconnaissons qu’avoir la ligne de départ/arrivée comme ligne standard d’Overtime est quelque chose de bénéfique pour la course et plus important, pour les fans. Nous débuterons avec ce système dès ce week-end lors des courses sur le Watkins Glen International. »

– Steve O’Donnell

Traditionnellement la ligne d’Overtime était située entre le milieu de la ligne droite arrière et l’entrée dans le virage n°3, mais à Dover et Indianapolis en Cup, ainsi qu’à Daytona en XFINITY, des controverses sont nées alors que le drapeau jaune a été agité après que le leader a franchi cette ligne, alors que l’incident a eu lieu quelques instants avant le passage de la ligne.

C’est donc le principe utilisé de 2010 à 2015 qui va donc être utilisé, mais avec un nombre illimité de tentatives, alors qu’il y avait une limite fixée à trois dans le passé. Cette décision a été prise en concertation avec le conseil des pilotes et à l’issue de l’annonce, Dale Earnhardt Jr. s’est exprimé sur Twitter.

« J’étais en faveur de cette solution, notamment à Daytona et Talladega. »

– Dale Earnhardt Jr.

One thought on “La ligne d’Overtime abandonnée

Laisser un commentaire