Autorisé à courir l’épreuve de sprint car de Knoxville par son patron en NASCAR, Chip Ganassi, Kyle Larson a échoué dans sa quête de victoire battu par Donny Schatz qui pilote pour la Tony Stewart/Curb-Agajanian Racing.

Vingt-cinq, c’est le nombre de courses de sprint car auxquelles Kyle Larson est autorisé à prendre part en sprint car, à la condition que la course ne soit pas la veille d’une course de Cup. Ce samedi soir se tenait les Knoxville Nationals dans la ville de Knoxville dans l’Iowa, l’une des épreuves les plus connues et les plus prisées dans l’univers des courses sprint car.

Qualifié deuxième pour la course, lors de la course qualificative qui s’est tenue mercredi, Kyle Larson ne savait pas s’il allait participer à cette épreuve, mais ses fans se sont mobilisés sur les réseaux sociaux avec la mention #LetKyleRace, ce qui après une discussion avec son propriétaire Chip Ganassi, a fini de convaincre ce dernier de le laisser participer à cette épreuve.

« C’était propre. dans les mois qui précédaient cette course, j’avais prévu de participer à la course qualificative, mais je savais que je n’aurais pas la chance de faire la course du samedi. Si ce n’était pas Chip, je ne serais pas ici. Je dois le remercier. J’espère le convaincre de me laisser faire cela tous les ans. »

– Kyle Larson

Vainqueur de nombreuses courses cette saison en sprint car, Kyle Larson est cette fois-ci tombé sur un os en la personne de Donny Schatz, qui signe sa dixième victoire dans cette épreuve. Il est le deuxième pilote le plus victorieux de cette épreuve, à deux longueurs de Steve Kinser.

« Espérons qu’il puisse gagner au Michigan. »

– Steve Kinser

Laisser un commentaire