La NASCAR a décidé de durcir ses sanctions concernant les infractions liées aux problèmes de suspensions. Cette décision fait suite aux nombreux problèmes rencontrés à Darlington.

À Darlington pas moins de trois équipes se sont faites sanctionner pour une suspension arrière n’étant pas conforme. Parmi ces trois sanctions, deux ont eu pour effet d’annuler des victoires, celles de Denny Hamlin tant en Monster Energy NASCAR Cup Series qu’en NASCAR XFINITY Series.

Comme précédemment, en cas de victoire avec une suspension n’étant pas conforme, le succès sera retiré en vue d’une qualification en playoffs ou pour le tour suivant. En revanche, comme c’est déjà le cas aujourd’hui, la victoire ne sera pas retirée au profit du deuxième.

La perte de points au classement général, tant à celui des pilotes, qu’à celui des propriétaires, sera de 40 points et non plus de 25.

Un chef d’équipe de Cup recevra une amende de 75 000 dollars et non plus 50 000, alors qu’en XFINITY l’amende sera quatre fois plus élevée, passant de 10 000 à 40 000 dollars.

Le chef d’équipe sera suspendu pour trois courses et non plus deux, alors que le chef de voiture sera également suspendu pour trois courses, alors qu’il ne l’était pas jusqu’à présent.

Ce nouveau règlement est effectif immédiatement.

Laisser un commentaire