Alors que Matt Kenseth a dominé le premier quart de la dernière course de la saison régulière en Monster Energy NASCAR Cup Series, Kyle Busch a finalement eu le dernier mot dans un shootout de moins de dix tours.

Dans un shootout de neuf tours, Kyle Busch a pris le meilleur sur ses rivaux lors de la dernière relance à moins de dix tours de la fin de la course et remporte le premier segment, s’adjugeant ainsi un point de bonus supplémentaire cette saison.

Kyle Busch s’impose devant Kyle Larson, Clint Bowyer, Matt Kenseth, Martin Truex Jr, Joey Logano, Erik Jones, Kevin Harvick, Chase Elliott et Kurt Busch.

Dès la fin du premier tiers du premier segment la voiture de sécurité est de sortie pour la toute première fois de la course suite à un accident de Landon Cassill. Le pilote de la Front Row Motorsports est contraint à l’abandon alors que tous les leaders s’expliquent une première fois dans la voie des stands.

À treize tours de la fin, Matt Kenseth joue à se faire peur en voulant doubler Danica Patrick. Les officiels pensaient à une casse moteur, sortent le drapeau jaune et tous les leaders s’engoufrent dans la voie des stands pour un arrêt à quatre pneumatiques à l’exception de Brad Keselowski, Ricky Stenhouse Jr. et Paul Menard qui restent en piste.

Laisser un commentaire