Après quatre victoires sur des ovales de deux miles en Monster Energy NASCAR Cup Series, Kyle Larson s’impose enfin sur une autre piste. Chase Elliott, Matt Kenseth et Jamie McMurray sont les trois derniers qualifiés pour les playoffs.

Grâce à un meilleur arrêt aux stands que Martin Truex Jr. et un restart maîtrisé, Kyle Larson remporte les Federated Auto Parts 400 sur le Richmond International Raceway, sa quatrième victoire de la saison, sa cinquième en carrière, mais surtout sa première à ne pas être sur un ovale de deux miles.

À l’issue des 404 tours Kyle Larson s’impose devant Joey Logano, Ryan Newman, Kurt Busch, Daniel Suárez, Denny Hamlin, Erik Jones, Jimmie Johnson, Kyle Busch et Chase Elliott.

« Cette victoire est importante. Le 78 était le plus fort, mais tout s’est joué sur le dernier restart. Mon équipe a été incroyable ce soir. C’est une saison de rêve pour moi. »

– Kyle Larson

En l’absence d’un nouveau vainqueur Chase Elliott, Jamie McMurray et Matt Kenseth se qualifient aux points pour cette édition 2017 des playoffs, alors que des pilotes tels que Clint Bowyer ou encore Joey Logano restent sur le carreau.

Après avoir remporté le deuxième segment, Martin Truex Jr. poursuit sa domination en début de dernier segment, jusqu’à ce que le drapeau jaune sorte pour un accident de Danica Patrick poussée par Austin Dillon à 150 tours de la fin de la course.

Alors que le peloton s’apprête à entrer dans la voie des stands, une ambulance n’a pas rejoint l’infield et gêne l’entrée dans la voie des stands. Résultat plusieurs pilotes font des manœuvres pour l’éviter dont Matt Kenseth et Clint Bowyer. Si le pilote de la Stewart-Haas Racing s’en sort avec quelques dégâts à l’avant, celui de la Joe Gibbs Racing est contraint d’abandonner.

Peu après la relance, Martin Truex Jr. a repris l’avantage sur Kyle Larson pour la tête de la course, avant qu’un cycle de ravitaillement sous drapeau vert ne vienne donner l’avantage à Brad Keselowski qui s’est arrêté quelques tours plus tôt que ces rivaux, alors que certains pilotes comme Dale Earnhardt Jr. restent en piste le plus longtemps possible dans l’espoir d’une neutralisation salvatrice, en vain.

Martin Truex Jr. finit par reprendre le commandement de la dernière épreuve nocturne de la saison, et semble se diriger vers une cinquième victoire cette saison, quand les officiels sortent le drapeau jaune à moins de quatre tours de l’arrivée pour Derrike Cope au ralenti sur la piste.

Tous le peloton se dirige vers la voie des stands pour prendre quatre pneumatiques neufs. Kyle Larson gagne cette ultime bataille des stands et ressort en première position devant Martin Truex Jr.

Kyle Larson gère correctement sa relance au contraire d’un Erik Jones, cinquième, qui rate son passage en troisième vitesse, résultat une mauvaise relance et ses espoirs de playoffs s’envolent. Agressif sur Martin Truex Jr. pour la troisième place à l’entame du dernier tour de la course, Denny Hamlin envoie le pilote de la Furniture Row Racing dans le mur extérieur, ce qui fait que la course se termine sous régime de drapeau jaune et scelle la victoire de Kyle Larson.

Le pilote de la Toyota Camry, après un passage obligatoire par le centre médical du circuit reçoit le trophée réservé au champion de la saison régulière, un trophée qui n’a pas ému le moins de monde le quadruple vainqueur cette saison.

Résultat
Classement pilotes

Laisser un commentaire