La journée de la Team Penske en Verizon IndyCar Series s’est achevée sur la victoire de Simon Pagenaud et le titre de Josef Newgarden qui a assuré le coup en prenant la deuxième place de la finale disputée sur le Sonoma Raceway.

Champion 2016 de la discipline en remportant la finale, le Français Simon Pagenaud s’est imposé à l’issue des 85 tours du GoPro Grand Prix of Sonoma avec 1,0986 seconde d’avance sur son coéquipier Josef Newgarden. Cette victoire, est la onzième du Français en Verizon IndyCar Series, sa seconde sur le circuit routier californien, après celle acquise de la pole position en 2016.

Parti de la pole position après avoir signé le record de la piste, Josef Newgarden prend la deuxième place et s’empare du titre de champion avec au final treize points d’avance sur le vainqueur du jour sur le Sonoma Raceway. Le natif du Tennessee devient le premier États-Unien à remporter le titre de champion depuis Ryan Hunter-Reay il y a cinq ans.

« Je ne sais pas quoi dire.  Merci à mes coéquipiers. Ils m’ont beaucoup aidé pour s’assurer que nous allions terminer le travail. C’est un effort d’équipe  au sein de la Team Penske. C’est un rêve devenu réalité. »

– Josef Newgarden

En terminant deuxième sur le Sonoma Raceway, Josef Newgarden apporte à la Team Penske sont quinzième titre en Verizon IndyCar Series et rejoint des pilotes tels que Tom Sneva, Rick Mears, Al Unser, danny Sillivan, Al Unser Jr, Gil de Ferran, Sam Hornish Jr, Will Power ou encore Simon Pagenaud, tous titrés pour le compte de l’équipe de Roger Penske.

« J’ai eu tant de grands pilotes et comme je l’ai dit, je n’ai pas de favori. Je ne peux pas le comparer à quelqu’un d’autre. Il est États-Unien ce qui particulier dans ce sport, car beaucoup d’autres pilotes sont venus de l’étranger des quatre coins du globe. »

– Roger Penske

La course n’a pas connu la moindre neutralisation, une première dans l’histoire du Sonoma Raceway. Josef Newgarden et Simon Pagenaud ont chacun mené 41 tours, les trois derniers étant menés par Conor Daly. La stratégie de Simon Pagenaud a été de faire quatre arrêts, un de plus que Josef Newgarden, mais le Français a profité d’une piste claire pour faire des tours rapides et ainsi reprendre la piste en tête après son dernier arrêt au tour 64.

Simon Pagenaud a bouclé tous les tours disputés cette saison, les 2 331, le premier dans ce domaine restant Tony Kanaan qui pour son titre en 2004 a complété l’intégralité des 3 305 tours.

Will Power prend la troisième place devant Scott Dixon et Hélio Castroneves. Le Néo-zélandais termine troisième du championnat et signe un top-3 au championnat pour la onzième fois de sa carrière qui compte dix-sept saisons.

Résultat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.