Sur le Dover International Speedway Ryan Blaney s’est imposé au terme d’une couse dominé. Le pilote de la Team Penske a patiemment attendu son heure avant de ne laisser aucune chance à ses adversaires.

William Byron a signé la pole position et mené l’intégralité du premier segment de la course, prenant ainsi un point de bonus pour les playoffs, mais dès la sortie de la voie des stands c’est la Ford Mustang n°22 de Ryan Blaney qui pointait en tête de la course et dès lors ce fut Game Over pour le reste du peloton. Daniel Suárez a bien mené un tour sous drapeau jaune à l’issue du deuxième segment de la course, mais ce fut le seul ‘cadeau’ fait par Ryan Blaney sur le Monster Mile.

Parti quatrième pour l’ultime segment de la course qui s’est déroulé intégralement sous drapeau vert, Justin Allgaier est immédiatement passé en deuxième position grâce à une excellente relance et a résisté à son coéquipier de la JR Motorsports, William Byron, jusqu’au drapeau à damier. Justin Allgaier coupant la ligne d’arrivée 4,852 secondes après le vainqueur.

« C’est difficile d’avoir une voiture comme celle-ci et honnêtement nous ne l’avions pas au premier segment. Nous avons fait de bons réglages pour améliorer la voiture. »

– Ryan Blaney

Bien qu’il n’ait pas gagné la course, Justin Allgaier avait des raisons d’être satisfait de sa course puisqu’avec 54 points d’avance sur le neuvième du classement général avant la prochaine course, la semaine prochaine à Charlotte, le leader du classement général est presque assuré d’être aux second tour des playoffs aux points tout comme William Byron qui compte 51 points d’avance.

Brendan Gaughan a repris des points à ses adversaires en vue d’une qualifications pour le second tour, mais il est toujours du mauvais côté de la barrière, en neuvième position, avec deux points de retard sur Ryan Reed.

Grille de départ
Résultat
Classement pilotes
Classement propriétaires

Laisser un commentaire