Le premier tour des playoffs des Monster Energy NASCAR Cup Series s’est terminé à Dover la semaine dernière, ce qui fait qu’il ne reste plus que douze pilotes qualifiés pour le titre de champion. Le Charlotte Motor Speedway donne le coup d’envoi du deuxième tour.

Après deux semaines passées sur des ovales d’un mile, retour à du classique avec le Charlotte Motor Speedway et son ovale d’un mile et demi, ce qui représente la moitié des pistes utilisées pour les dix dernières courses de la saison. Tenant du titre de cette course de Charlotte, Jimmie Johnson est également le pilote le plus victorieux avec huit succès sur cet ovale ‘à domicile’ pour la majorité des équipes, puisqu’à de très rares exceptions elles sont majoritairement implantées sur Charlotte et sa banlieue.

Vainqueur des deux dernières courses cette saison, Kyle Busch sera à surveiller. S’il cherchera la passe de trois, ce qui lui assurerait une qualification pour le troisième tour des playoffs, la chose ne sera pas aisée pour Kyle Busch qui arrive sur la seule piste où il n’a jamais gagné en Monster Energy NASCAR Cup Series et ce malgré de très bonnes statistiques puisqu’il a compilé onze top-5 et seize top-10 en vingt-sept départs, pour une place moyenne à l’arrivée de 15,0. Son Driver Rating est de 105,6, avec une position moyenne en piste de 9,7.

Vainqueur huit fois à Charlotte, Jimmie Johnson compte autant de succès aux Coca-Cola 600 qu’à la course automnale et le tout en 32 départs. Le sextuple champion de la première division compte 15 top-5, 19 top-10, une place moyenne à l’arrivée de 12,7, un Driver Rating de 110,4 pour une position moyenne en piste de 8,0.

Quatre pilotes encore en lice pour le titre se retrouvent qualifiés pour la première fois de leur carrière au deuxième tour des playoffs, Kyle Larson, Jamie McMurray, Ricky Stenhouse Jr. et Ryan Blaney ont passé l’écueil du premier tour, mais la suite s’annonce plus délicate. Kyle Larson ne compte qu’un top-5 et deux top-10 pour une place moyenne à l’arrivée de 19,8 à Charlotte. Ryan Blaney n’a jamais terminé mieux que quatorzième en cinq courses à Charlotte, alors qu’en onze participations Ricky Stenhouse Jr. n’a jamais terminé dans le top-10, treizième pour meilleur résultat. Seul Jamie McMurray compte des victoires, deux en trente départs, mais aussi sept top-5, onze top-10 et une place moyenne à l’arrivée de 16,2.

L’épreuve en bref

Nom de la course : Apache Warrior 400
Circuit : Charlotte Motor Speedway (ovale d’un mile et demi)
Distance : 334 tours / 501 miles 
Segment 1 : 90 tours / 135 miles
Segment 2 : 90 tours / 135 miles
Segment 3 : 154 tours / 231 miles
Diffusion : NBC, PRN et SiriusXM NASCAR Radio – AB Moteurs pour la France

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.