Déjà vainqueur du premier segment des Bank of America 500 en Monster Energy NASCAR Cup Series, sur le Charlotte Motor Speedway, Kevin Harvick a remis le couvert lors de la deuxième partie de la course remportant son cinquième segment cette saison.

Tour après tour Kevin Harvick confirme son statut de favori de la course de Charlotte. Le pilote de la Stewart-Haas Racing a remporté le deuxième segment avec plus de deux secondes d’avance sur Chase Elliott. Matt Kenseth, Martin Truex Jr, Kurt Busch, Denny Hamlin, Kyle Larson, Jimmie Johnson, Ryan Blaney et Jamie McMurray complètent le top-10.

Vainqueur de la bataille des stands à l’issue du premier segment, Jamie McMurray a relancé en tête, mais Kyle Busch s’est immédiatement porté en première position. Un accident de Michael McDowell au tour 115 a ralenti le peloton. Tous les leaders sont alors passés par la voie des stands et Kyle Busch a conservé les commandes de l’épreuve.

Kevin Harvick a repris les commandes dès le drapeau vert alors que dans le même temps Jamie McMurray tape le mur et perd quelques positions. Une fois encore le pilote de la Ford n°4 a repris ses aises en tête du peloton. Peu après la mi-segment, Kyle Busch tape violemment le mur extérieur et endommage fortement sa Toyota Camry n°18. Cet accident n’est pas sans rappeler celui qu’il a subi vendredi lors de l’unique séance d’essais.

Durant la neutralisation les mécaniciens de l’équipe n°18 ont fait les réparations nécessaires pour que Kyle Busch atteigne la vitesse minimale requise en piste et ainsi effectuer de plus amples réparations lors d’un prochain arrêt sous drapeau jaune.

Kevin Harvick ressort des stands en première position devant Matt Kenseth et Chase Elliott. Alors que Kevin Harvick reprend sa marche en avant, suivi à distance respectable de Chase Elliott et Matt Kenseth, qui n’ont cessé de perdre du temps sur le champion 2014 de la discipline.

Laisser un commentaire