Sous le drapeau à damier du premier segment, c’est Brad Keselowski qui s’est imposé d’une courte tête devant son coéquipier Joey Logano. Grâce à ce succès, le champion 2012 de la discipline s’empare d’un point de bonus pour la suite des playoffs.

Ryan Blaney prend la troisième place devant Ricky Stenhouse Jr, Jimmie Johnson, Clint Bowyer, Michael McDowell, Kurt Busch, Trevor Bayne et Kasey Kahne pour les dix premiers.

Brad Keselowski, Ryan Blaney, Ricky Stenhouse Jr. et Jimmie Johnson sont les seuls pilotes qualifiés pour les playoffs à marquer des points de championnat sur ce segment.

Parti de la pole position, Dale Earnhardt Jr. dont céder les commandes de la course à Joey Logano dès les premiers tours de roues. Comme souvent sur les ovales à plaques de restriction, la stratégie se met en marche très rapidement et au terme du quatorzième tour ce sont tous es pilotes Ford qui s’arrêtent aux stands. Cette manœuvre laisse à Dale Earnhardt Jr. puis Chase Elliott de mener la course.

Au milieu du premier segment les pilotes Chevrolet décident de rentrer, mais Jamie McMurray, trop haut pour se rabattre sans dommage est percuté par Erik Jones et part à la faute. Les officiels sortent le drapeau jaune pour nettoyer la piste. L’ensemble des pilotes Chevrolet s’arrête, mais et pénalisé pour être entré dans les stands alors que ceux-ci étaient fermés.

Un accident de Paul Menard à cinq tours de la fin a ralenti le peloton une seconde fois dans ce segment, mais la course a pu repartir pour un tour.

Laisser un commentaire