En 2018 les deux pilotes de l’écurie Schmidt Peterson Motorsports en Verizon IndyCar Series seront canadiens puisque James Hinchcliffe a signé une prolongation de son contrat et sera épaulé par Robert Wickens.

En 2018 la Schmidt Peterson Motorsports engagera deux monoplaces à temps complet en Verizon IndyCar Series. La première sera confiée à James Hinchcliffe, la seconde à son compatriote Robert Wickens.

James Hinchcliffe a choisi de prolonger l’aventure avec la Schmidt Peterson Motorsports pour plusieurs saisons, alors que Robert Wickens fera ses grands débuts dans la discipline pour ce qui sera la première équipe cent pour cent canadienne depuis Paul Tracy et Patrick Carpentier en Champ Car en 2004, tous deux pilotant alors pour la Forsythe Racing.

James Hinchcliffe compte cinq victoires en IndyCar et une pole position dans la plus prestigieuse des courses, l’Indy 500. Il s’était élancé de la position de pointe en 2016 à l’occasion de la centième édition des 500 miles d’Indianapolis.

Robert Wickens a passé les six dernières saisons en Europe pour le compte de Mercedes Benz dans le championnat allemand de tourisme DTM pour un total de cinq poles, six victoires et quinze podiums. Il a également passé une saison en tant que pilote d’essais de l’écurie Marussia Virgin Racing en Formule 1.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.