Avec une relance à un tour de l’arrivé, le duel entre pilotes en pneumatiques usagés et ceux en pneumatiques neufs a tourné à l’avantage de Denny Hamlin lors de ce trente-deuxième rendez-vous de la saison en Monster Energy NASCAR Cup Series.

Denny Hamlin est resté en piste lors de l’unique neutralisation du segment, ce qui lui permis de relancer en tête. Malgré la pression des pilotes en pneumatiques neufs, Denny Hamlin a réussi à s’imposer.

Denny Hamlin remporte donc le segment devant Kevin Harvick, Brad Keselowski, Matt Kenseth, Kyle Busch, Erilk Jones, Jamie McMurray, Ryan Blaney, Chase Elliott et Jimmie Johnson.

Vainqueur du premier segment, Kyle Busch continue de dominer le deuxième segment de la course du Kansas alors que Martin Truex Jr. est rapidement relégué à un tour suite à un ravitaillement imprévu sous drapeau vert à la suite d’une vibration.

Les arrêts sous drapeau vert ont commencé peu après la mi-segment et c’est Dale Earnhardt Jr. qui a donné le coup d’envoi avant d’être suivi par Matt Kenseth, Jimmie Johnson, puis les autres prétendants au titre.

Un accident de Brett Moffitt dans les derniers tours contraint les officiels à sortir le drapeau jaune, pour la première fois du segment. Jimmie Johnson et Denny Hamlin choisissent de ne pas s’arrêter au contraire de Kevin Harvick, Kyle Busch, ou encore Matt Kenseth.

Laisser un commentaire