C’est sur le plus petit ovale de la saison que débute le troisième tour des playoffs en Monster Energy NASCAR Cup Series. Comme toujours, la patience sera le maître-mot pour la victoire.

Pour les huit pilotes encore en lice pour le titre de champion, gagner à Martinsville c’est s’assurer une place en finale, mais pour cela il faudra survivre aux 500 tours que propose cette course. Si ce n’est pas la première fois cette saison que les essais et la course se dérouleront sur une période condensée de deux jours, se sera la toute première fois que les qualifications auront lieu le jour de la course. Conséquence directe de ce format, c’est le résultat des qualifications du Kansas la semaine dernière qui déterminera l’ordre de choix des emplacements dans les stands. Auteur de la pole position sur le Kansas Speedway, Martin Truex Jr. aura donc tout le loisir de choisir, ou non, l’emplacement le plus proche de la sortie des stands, un avantage sur ce tracé.

Sur cette piste, la plus ancienne à être inscrite au calendrier, il faudra parfois pousser pour passer, mais sans trop en faire pour ne pas risquer la vengeance de son rival. Qui dit petit développement (0,526 mile seulement, 846 mètres – ndlr) dit trafic dense et ce en à peine plus d’une dizaine de tours pour les leaders une fois la relance effectuée, là aussi l’une des composantes de la victoire. Savoir se jouer du trafic, sans perdre de temps et sans s’assurer les foudres de celui qui est doublé sera l’une des clés de la victoire dimanche.

Enfin, la dernière chose à gérer sur cette piste sera l’usure des freins. Avec deux freinages importants par tour, ceci répété entre 400 et 450 fois pendant la course (Il y a eu entre 51 et 112 tours derrière la voiture de sécurité ces dix dernières années – ndlr), il n’est pas rare d’avoir une pédale de frein dont la course s’allonge au fur et à mesure des tours, forçant ainsi le pilote à adapter sa conduite, sous peine de partir à la faute et d’hypothéquer ses chances.

L’épreuve en bref

Nom de la course : First Data 500
Circuit : Martinsville Speedway (ovale de 0,526 mile)
Distance : 500 tours / 263 miles 
Segment 1 : 130 tours / 68,38 miles
Segment 2 : 130  tours / 68,38 miles
Segment 3 : 240 tours / 126,24 miles
Diffusion : NBCSN, MRN et SiriusXM NASCAR Radio – AB Moteurs pour la France

Laisser un commentaire