Le premier segment des Monster Energy NASCAR Cup Series sur le Texas Motor Speedway est remporté par Kevin Harvick. Aucune neutralisation n’est venue ralentir ce premier segment de 85 tours.

Kevin Harvick remporte dix points au classement des pilotes en gagnant le premier segment des AAA Texas 500 disputés sur le Texas Motor Speedway. Le pilote de la Stewart-Haas Racing devance Martin Truex Jr, Denny Hamlin, Kyle Larson, Kurt Busch, Erik Jones, Matt Kenseth, Ryan Blaney, Austin Dillon et Daniel Suárez. Parti de l’arrière du peloton, Chase Elliott termine en onzième position.

Trois pilotes en lice pour le titre n’ont pas terminé dans le tour, Brad Keselowski vingt-sixième avec un tour de retard, deux places devant Jimmie Johnson à deux tours et enfin Kyle Busch trentième également à deux tours.

Pourtant auteur de la pole position, Kurt Busch ne parvient pas à garder l’avantage sur Denny Hamlin qui s’échappe. Un contact entre Kyle Busch et Brad Keselowsi contraint les deux pilotes à un passage par la voie des stands. La Toyota victime de gros dégats à l’avant droit repart en dernière position avec deux tours de retard, alors que Brad Keselowski est avant-dernier à un tour.

Le dépassement des pilotes les plus lents a permis de réduire les écarts entre le leader et ses poursuivants, jusqu’à ce que Kyle Larson trouve l’ouverture sur Denny Hamlin au tour 47, un tour avant que Kevin Harvick en face de même pour la deuxième place.

La première salve d’arrêts se déroule sous drapeau vert peu après le tour 50. Rentrez quelques tours avant ses adversaires profite de pneumatiques frais en tout début de relai pour gagner quelques positions et ainsi remonter à la troisième place derrière Kyle Larson et Kevin Harvick. À une vingtaine de tours de la fin du premier segment c’est Kevin Harvick qui prend les commandes de la course alors que le top-5 se tient en à peine deux secondes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.