Pour la dernière épreuve du troisième tour des playoffs en Monster Energy NASCAR Cup Series, ils sont encore cinq à prétendre à une place en finale. Tour d’horizon des prétendants. Quatrième étape, Chase Elliott.

Toujours à la recherche de sa première victoire alors qu’il est en passe de terminer sa seconde saison à temps complet dans la division reine de la NASCAR, le pilote de la Chevrolet SS n°24 n’a toujours terminé sur la Victory Lane, une quasi obligation pour lui s’il veut être finaliste pour la toute première fois de sa carrière.

En trois départs sur l’ovale il s’est classé huitième (mars 2016), neuvième (novembre 2016) et douzième (mars 2017), ce qui fait une place moyenne à l’arrivée de 9,7.

En mars dernier, lors de la précédente venue de la Cup sur l’ovale de Phoenix, Chase Elliott a mené 106 tours, remporté le deuxième segment et terminé la course en douzième position.

Deuxième à trois reprises durant les deux premiers segments des playoffs, Chase Elliott n’est plus qu’à une place de son premier grand bonheur dans la division reine, ce qui, si cela arrivait à Phoenix, serait également synonyme de qualification pour la finale.

Il se qualifie en cas de victoire. Il peut se qualifier en cas de victoire de Kyle Busch, Martin Truex Jr, Kevin Harvick ou un pilote en dehors des playoffs et en marquant 49 points de plus que Brad Keselowski, 30 de plus que Denny Hamlin, 27 de plus que Ryan Blaney et en ne perdant pas deux points sur Jimmie Johnson.

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.