Pour la dernière épreuve du troisième tour des playoffs en Monster Energy NASCAR Cup Series, ils sont encore cinq à prétendre à une place en finale. Tour d’horizon des prétendants. Deuxième étape, Denny Hamlin.

Bien qu’il se soit classé septième et troisième des deux premières courses de ce tour, Denny Hamlin se retrouve à 19 points de Brad Keselowski. Une situation qui force le pilote de la Joe Gibbs Racing a un bon résultat, voire une victoire ce dimanche s’il veut accéder au Championship 4.

En vingt-quatre départs sur le Phoenix Raceway, il compte une victoire, en mars 2012, dix top-5 et quatorze top-10. Parmi les pilotes en activité il compte la cinquième meilleure position à l’arrivée (10,8) et le sixième meilleur driver rating (95,1)

« Nous avons eu une bonne journée au Texas. Nous avons marqué beaucoup de points et cela nous a aidé. Nous devons nous retrouver en position de gagner ce week-end. C’est de cette façon que nous allons l’aborder. Nous étions en lice devant pour la victoire ces deux dernières courses et c’est encore notre objectif à Phoenix. »

– Denny Hamlin

Denny Hamlin peut-il se qualifier à l’arracher et ainsi retourner en finale ? Si l’on se base sur ses récentes performances et sur celles des pilotes de la Joe Gibbs Racing, difficile de répondre autrement que par l’affirmative, mais pour cela il faudra remonter un handicap de dix-neuf points sur Brad Keselowski ou alors décrocher la victoire.

Il se qualifie en cas de victoire. Il peut se qualifier en cas de victoire de Kyle Busch, Martin Truex Jr, Kevin Harvick ou un pilote en dehors des playoffs s’il marque 19 points de plus que Brad Keselowski et ne perd pas trois points sur Ryan Blaney.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.