Pour la dernière épreuve du troisième tour des playoffs en Monster Energy NASCAR Cup Series, ils sont encore cinq à prétendre à une place en finale. Tour d’horizon des prétendants. Cinquième étape, Jimmie Johnson.

À l’instar de son coéquipier de la Hendrick Motorsports Chase Elliott, s’il veut être l’un des quatre finalistes Jimmie Johnson est pratiquement condamné à la victoire ce dimanche sur le Phoenix Raceway.

Champion en titre de la discipline, Jimmie Johnson, s’il atteint la finale, aura l’occasion de décrocher un huitième titre, ce qui ferait de lui le pilote le plus titré de l’histoire de la division reine de la NASCAR.

En vingt-huit départs à Phoenix Jimmie Johnson compte quatre victoires, quinze top-5 et vingt top-10. Par ailleurs, il détient à Phoenix le meilleur driver rating avec 111,0, la deuxième place moyenne en piste avec 8,4 et la troisième place moyenne à l’arrivée avec 9,1.

Vingt-septième sous le drapeau à damier du Texas Motor Speedway à trois tours du vainqueur la semaine dernière, le septuple champion champion n’est clairement pas dans une bonne dynamique puisque son dernier top-10 est une septième place à Charlotte il y a quatre courses de cela.

Il se qualifie en cas de victoire. Il peut se qualifier en cas de victoire de Kyle Busch, Martin Truex Jr, Kevin Harvick ou un pilote en dehors des playoffs et en marquant 51 points de plus que Brad Keselowski, 32 de plus que Denny Hamlin, 29 de plus que Ryan Blaney et 2 de plus que Chase Elliott.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.