Deuxième du premier segment, Denny Hamlin remporte le deuxième segment et revient sur Brada Keselowski au classement général, Jimmie Johnson a pour sa part perdu toutes ses chances d’atteindre la finale en Monster Energy NASCAR Cup Series, éliminé sur accident.

Dominateur de bout en bout, Denny Hamlin a fort logiquement remporté le deuxième segment des Can-Am 500 sur le Phoenix Raceway en Monster Energy NASCAR cup Series. Denny Hamlin revient ainsi à égalité par rapport à Brad Keselowski au classement général, mais clairement l’avantage est du côté du pilote de la Joe Gibbs Racing tant son rival de la Team Penske n’arrive pas à trouver la solution avec une voiture délicate à conduire.

Denny Hamlin s’est donc imposé devant Matt Kenseth, Erik Jones, Martin Truex Jr. et Kyle Busch pour un quintuplé des pilotes Toyota dans ce segment. Kevin Harvick, Jamie McMurray, Ryan Newman, Chase Elliott et Clint Bowyer complètent le top-10.

Alors qu’il était en train de revenir sur Denny Hamlin pour la tête de la course, Kyle Larson a connu une nouvelle désillusion avec un problème moteur qui l’a contraint à passer par les garages, lui faisant ainsi perdre toute chance de victoire.

À l’amorce du dernier tour de ce segment, Jimmie Johnson a tapé le mur, la faute à un problème mécanique. En se dirigeant vers les garages, le pilote de la Hendrick Motorsports a mis fin à ses chances d’un huitième titre la semaine prochaine à Homestead.

Du fait du résultat de Denny Hamlin, Chase Elliott est désormais contraint à la victoire s’il veut atteindre la finale.

Laisser un commentaire