La dernière épreuve de la saison de NHRA, les Auto Club NHRA Finals sur l’Auto Club Raceway de Pomona a permis d’attribuer le titre de champion dans les quatre catégories. Brittany Force et Bo Butner ont fait coup double avec la victoire et le titre, alors que Tommy Johnson Jr. et Andrew Hines ont battu en finale le champion de la saison 2017.

Avant le début du dernier week-end de la saison en NHRA, ni Brittany Force, ni Bo Butner ne s’étaient imposés sur la piste de Pomona. Tous deux ont fait plus que ça, puisqu’ils ont également remporté le titre de champion, en Top Fuel pour Brittany Force, en Pro Stock pour Bo Butner.

Top Fuel – Brittany Force renverse Steve Torrence

En arrivant à Pomona, Brittany Force n’était pas en tête du classement, mais la pilote de la John Force Racing a mis le doigt sur quelque chose durant les playoffs 2017, trouvant le bon rythme. À Pomona tout s’est joué dès le deuxième tour des éliminatoires. Alors que lors du premier tour Steve Torrence a battu Troy Buff pour la septième fois en autant de confrontations, il a buté sur Antron Brown au second tour. De son côté, Brittany Force s’est débarrassée de Terry Haddock au premier tour, puis de Richie Crampton au deuxième, une victoire qui lui offre le titre de champion avant le terme de la journée qui s’est conclue par une victoire sur Antrown Brown en demi, puis Shawn Langdon en finale.

Cette septième victoire en carrière, la quatrième cette saison, a été acquise avec quatre runs en moins de 3,7 secondes. Elle a été la seule à réaliser pareille performance durant la phase éliminatoire de la dernière course de la saison.

« Je ne peux pas croire que nous sommes ici. C’est comme un rêve. C’est grâce à cette équipe et tout se soutien que nous sommes ici. Nous avons lutté, eu nos hauts et nos bas, mais nous avons tout assemblé au moment qui comptait le plus. Je dois tout cela à mes chefs d’équipe Alan Johnson et Brian Husen, ils sont ceux qui ont rendu cela possible. »

– Brittany Force

Funny Car – Tommy Johnson Jr. se plaît à Pomona

Vainqueur l’an dernier des finales en catégorie Funny Car, Tommy Johnson Jr. a réédité sa performance de la saison 2016 en se payant en finale le scalp de Robert Hight tout nouveau champion 2017 de la catégorie. Pour arriver jusqu’en finale, Tommy Johnson Jr. s’est débarrassé successivement de Bob Bode, Alexis Dejoria qui est désormais retraitée et Jack Beckman alors que Robert Hight a eu à se défaire de Tim Wilkerson, Matt Hagan et Courtney Force.

Tommy Johnson Jr. termine donc l’exercice 2017 sur une bonne note, lui qui ne s’était plus imposé depuis l’épreuve de printemps sur la piste de Las Vegas.

« Ce fut une année très émouvante. Nous avons eu une année très difficile avec la perte de Terry Chandler. Je ne serais pas ici, si ce n’était pas pour elle. Elle m’a donné la chance de piloter après cinq années sans volant. J’étais déterminé à avoir cette victoire pour Terry. C’est une bonne journée. La victoire n’a pas été chose facile. Les gars ont fait de l’excellent travail. »

– Tommy Johnson Jr.

Pro Stock – Bo Butner arrache le titre en finale

Lors de la finale Bo Butner a battu le rookie Tanner Gray, une première en cinq confrontations entre les deux hommes. C’était également une revanche de la finale de l’épreuve de Las Vegas. Malgré un meilleur départ de Tanner Gray, Bo Butner a coupé la ligne d’arrivée en premier et s’est assuré du titre aux dépends de Greg Anderson qui court toujours après un titre depuis la saison 2010.

Pour atteindre la finale, Bo Butner a éliminé Shane Gray, Jeg Coughlin et Greg Anderson alors que dans le même temps, Tanner Gray est venu à bout d’Alex Laughlin, Drew Skillman et Jason Line.

« Ne jamais abandonner. J’ai une grande équipe, c’est incroyable.  Ils ne m’ont pas abandonné. Que dire de l’équipe, honnêtement ? Je loue une voiture ainsi qu’un moteur et ils sont capable de me faire jouer le championnat. C’est tout simplement incroyable. »

– Bo Butner

Pro Stock Motorcycle – Andrew Hines se paie le champion 2017

Il s’en est fallu de peu pour qu’Andrew Hines traverse la saison 2017 sans la moindre victoire, mais à Pomona il a battu en finale le champion Eddie Krawiec pour sa première victoire des puis U.S. Nationals de la saison 2016.

Pour atteindre la finale Andrew Hines a tour à tour pris le meilleur sur Ryan Oehler, Joey Gladstone et LE Tonglet. La victoire sur le pilote Harley-Davidson en demi-finale lui a permis de s’emparer définitivement de la deuxième place du championnat derrière l’intouchable Eddie Krawiec qui a battu Lance Bonham, Jerry Savoie et Matt Smith.

« C’était une longue saison de mon point de vue et de celui de l’équipe, mais nous avons trouver le moyen de mieux terminer que nous avions commencé pour revenir au niveau qui est le nôtre. »

– Andrew Hines

Laisser un commentaire