Discret en début de course, Martin Truex Jr. a pris les commandes de la course à l’issue du deuxième segment et est alors devenu l’homme à battre. Le pilote de la Furniture Row Racing remporte sa huitième victoire de la saison et son premier titre en Monster Energy NASCAR Cup Series.

Martin Truex Jr. est bien l’homme fort de la saison 2017 des Monster Energy NASCAR Cup Series. En allant chercher une huitième victoire cette saison, sa septième sur ovale d’un mile et demi il s’assure du titre de champion, son premier en Monster Energy NASCAR Cup Series, le troisième dans les séries nationales de la NASCAR après ceux obtenus en 2004 et 2005 en NASCAR XFINITY Series.

Alors que Kyle Larson a dominé les deux premiers segments de la course en devançant à chaque fois les quatre prétendants au titre de champion, Martin Truex Jr. est monté en puissance et a prouvé à celles et ceux qui en doutait encore qu’il était l’homme fort de la saison et que l’accroc du Texas face à Kevin Harvick n’était bien qu’une fausse alerte.

Lors des Ford EcoBoost 400, Martin Truex Jr. s’est affirmé comme l’homme fort dans la toute dernière partie de l’épreuve, mais a tout de même dû lutter jusqu’au bout face à Kyle Busch, qui a tout tenté jusque dans le dernier tour, en vain.

« Nous n’avons pas abandonné. J’ai dit à nos gars à vingt tours de la fin que c’était mort, mais non. C’est incroyable. C’est un rêve qui devient réalité. »

– Marin Truex Jr.

Sous le drapeau à damier Martin Truex Jr. devance Kyle Busch, Kyle Larson, Kevin Harvick, Chase Elliott, Joey Logano, Brad Keselowski, Matt Kenseth, Denny Hamlin et Ryan Newman pour le top 10.

Durant le dernier segment, Kyle Busch a été le seul des quatre prétendants au titre tenter de rallier l’arrivée en ne faisant qu’un seul arrêt. Cette stratégie, initiée par son chef d’équipe Adam Stevens, aurait-elle fonctionné ? Le drapeau jaune du tour 228, causé conjointement par Daniel Suárez pour un problème mécanique et Kurt Busch pour un tête-à-queue, empêche de connaître la réponse.

Cette ultime neutralisation a remis tous les pilotes sur la même stratégie et c’est par un sprint d’une trentaine de tours que l’ultime épreuve de la saison s’est terminée.

Pour sa dernière course avec la Stewart-Haas Racing, Danica Patrick n’a pas connu le succès escompté et a tapé le mur au tour 143 avant d’être percutée par Kasey Kahne. Résultat, un onzième abandon cette saison, pour celle qui disputera les DAYTONA 500 puis l’Indy 500 la saison prochaine avant de prendre sa retraite.

Dale Earnhardt Jr. a également connu une dernière course anonyme en terminant vingt-cinquième à trois tours du vainqueur. Le pilote de la Hendrick Motorsports, qui a été salué par tous les membres de toutes les équipes à la manière de son père lors de sa victoire aux DAYTONA 500 en 1998.

Résultat
Classement pilotes
Classement propriétaires

One thought on “Martin Truex Jr. fait coup double à Homestead !

Répondre à dashamet Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.