Champion 2004 en Monster Energy NASCAR Cup Series, Kurt Busch ne sait toujours pas pour quelle équipe il roulera la saison prochaine puisque la Stewart-Haas Racing n’a pas souhaité activer l’option pour la saison 2018.

Vainqueur des DAYTONA 500 en ouverture de la saison 2017, Kurt Busch a appris dans le courant de l’été que la Stewart-Haas Racing n’utilisait pas l’option dont elle disposait pour la saison 2018 de quoi forcer la main à Kurt Busch pour revoir son salaire à la baisse, mais qui laisse la liberté au champion 2004 à discuter avec d’autres équipes.

Alors que la saison est maintenant terminée depuis deux semaines et que les célébrations de fin d’année se sont tenues à Las Vegas, ville natale de Kurt Busch, la situation est toujours inchangée pour le plus âgé des frères Busch qui s’est exprimé la semaine dernière lors de la Champion’s Week.

« Je pense que ma meilleure chance de gagner des courses est de rester à la Stewart-Haas Racing. J’ai parlé avec d’autres propriétaires et les offres étaient à peu près les mêmes, sauf en terme de matériel. Travailler avec Doug Yates, Ford et toutes les personnes de la Stewart-Haas Racing n’est pas possible avec les autres équipes. »

– Kurt Busch

Alors qu’il reste un peu plus de deux mois avant le début de la saison, Kurt Busch se refuse à toute date limite et se consacre pleinement à la saison 2018.

« Il n’y a pas de date limite. Je pense qu’avec le soutien de Monster (Energy) et celui de Ford, tout est en place. Je voudrais gagner quelques courses que je n’ai pas encore gagné comme Indianapolis. Nous sommes passés proches à Darlington cette année. Remporter la Monster Energy All-Star Race ce serait une des priorités de la saison prochaine. »

– Kurt Busch

En 2017 Kurt Busch ne s’est imposé qu’une seule fois pour six top 5 et quinze top 10 et une élimination à l’issue du premier tour des playoffs pour une quatorzième place finale au championnat.

Laisser un commentaire