L’INDYCAR reviendra-t-elle au Mexique dans un futur proche ? Alors que Mark Miles avait indiqué lors de la publication du calendrier 2018 qu’une date était possible, la porte est maintenant refermée. Il faudra attendre la saison 2019 pour espérer voir les monoplaces d’IndyCar sur le sol mexicain, mais sans aucune garantie.


Pour la saison 2018 la seule possibilité de voir l’INDYCAR au Mexique se situait du 3 au 5 août sur l’Autodromo Hermanos Rodriguez soit une semaine après les Honda Indy 200 sur le Mid-Ohio Sports Car Course, mais en fin de semaine dernière Mark Miles, le grand patron de la société Hulman & Company qui régit l’INDYCAR, a fait savoir qu’il n’était plus possible d’ajouter une course au calendrier 2018.

La saison 2017 marquait les dix ans de l’absence de la monoplace américaine au Mexique. La dernière course a été remportée par Sébastien Bourdais devant Will Power et Oriol Serviá dans ce qu’était alors les Champ Car World Series.

Depuis l’IndyCar est venue à plusieurs reprises au Brésil, mais a toujours fait l’impasse sur le Mexique, une situation qui perdurera en 2018, alors même que l’INDYCAR se dit intéressée par un retour au Mexique.

« L’INDYCAR apprécie la riche histoire de la compétition automobile au Mexique et serait prête à y retourner. Nous continuerons de travailler avec l’intention de faire d’un évènement INDYCAR à Mexico une réalité à l’avenir. Nous sommes à un moment où nous devons finaliser un contrat pour la saison 2018 des Verizon IndyCar Series et nous ne pouvions plus reporter la décision plus longtemps par respect pour nos équipes, nos fabricants et autres parties prenantes qui ont besoin de temps pour préparer un évènement d’une telle ampleur. »

– Mark Miles

Le Mexique fait partie des destinations régulièrement évoquées pour un retour de l’IndyCar. Après Phoenix, Mid-Ohio, Portland et Pocono qui sont revenues ces dernières années ou qui reviendront en 2018 pour la piste de l’Oregon, le Mexique pourrait bien être le prochain nom sur la liste.

Laisser un commentaire