Ces dernières années les pilotes IndyCar expriment leur intention de faire des courses routières en NASCAR XFINITY Series, après James Hinchcliffe en 2015, Marco Andretti l’an dernier, c’est Conor Daly qui se montre.

Avec 39 départs en IndyCar depuis 2014, Conor Daly est un habitué des paddocks IndyCar, notamment ces deux dernières années qu’il a effectué à temps complet, mais le fils de Derek Daly, dont l’avenir en monoplace n’est pas assuré, a montré son intérêt pour une course routière en NASCAR XFINITY Series.

Quatre courses routières agrémenteront le calendrier NASCAR XFINITY Series cette saison. Trois des quatre pistes sont connues de Conor Daly qui a roulé à Road America, Watkins Glen et Mid-Ohio ces dernières années.

« J’adorerais essayer. J’ai essayé de discuter avec les écuries en XFINITY à propos des courses routières. Je pense que ce serait divertissant, que ce serait une bonne idée. Évidemment j’adore ma famille IndyCar, mais s’il n’y a aucune possibilité pour moi ici et s’il y a une possibilité d’aller en NASCAR, alors je le ferai surement, car je veux conduire tout ce que je peux. »

– Conor Daly

Cette confidence, Conor Daly l’a faite à nos confrères Racer.com dans leur podcast Week in IndyCar. S’il se dit intéressé par la NASCAR, Conor Daly n’en oublie pas que sa priorité est l’IndyCar.

« Évidemment, cela ferait vraiment mal de ne pas être en IndyCar. Il n’y a plus qu’un siège. Je ne sais pas combien de temps je dispose pour le sécuriser. »

– Conor Daly

Outre la NASCAR, si Conor Daly ne parvenait pas à sécuriser son baquet en IndyCar pour la saison 2018, l’endurance pourrait être une autre option.

Laisser un commentaire