Les qualifications des DAYTONA 500 ont délivré leur verdict. La première ligne de la grille de départ de la course la plus importante de la première division de la NASCAR est désormais connue. Pour le reste de la grille de départ il faudra attendre jeudi et les courses qualificatives pour connaître l’ordre de départ de chacun.

Alex Bowman décroche la seconde pole position de sa carrière, la seconde au volant de la n°88 de la Hendrick Motorsports, la première fois c’était en remplacement de Dale Earnhardt Jr. en 2016 lors de l’épreuve de Phoenix, cette fois c’est lors de la plus prestigieuse des épreuves de la saison, les DAYTONA 500. Le natif de Tucson dans l’Arizona, qui a reçu les félicitations des Rick Hendrick à la descente de sa voiture, devient ainsi le quarante-et-unième pilote différent à signer une pole position en soixante édition des DAYTONA 500.

« Notre voiture est bonne depuis le début. Tout le monde a travaillé très fort pour la préparer. Nous savions que nous avions une chance pour la pole. J’ai fait tout ce que j’ai pu.  Je pensais que cela allait nous désavantager de laisser refroidir la voiture aussi longtemps (entre les deux tours). J’étais un peu nerveux pour le second tour. C’est un rêve qui devient réalité de piloter pour la Hendrick Motorsports. »

– Alex Bowman

Alex Bowman a buté sur la barre des 46 secondes lors de l’ultime partie des qualifications en signant le temps de référence en 46,002 secondes à 195,644 mph de moyenne.

À l’issue du dernier tour des qualifications, Alex Bowman devance Denny Hamlin, qui court toujours après la pole position aux DAYTONA 500, alors qu’il a remporté toutes les autres épreuves des Speedweeks en Monster Energy NASCAR Cup Series, à savoir le Clash, les Duels et les DAYTONA 500. Alex Bowman et Denny Hamlin seront donc sur la première ligne de la grille de départ dimanche prochain lors des DAYTONA 500 et seront tous deux en pole position de leur Duel, Alex Bowman pour la première et Denny Hamlin pour la seconde, jeudi soir. Ce sont les Duels qui détermineront l’ordre de départ des 38 autres pilotes présents à Daytona pour cette première course du championnat.

Jimmie Johnson a bien cru tenir la pole position des DAYTONA 500 pour la troisième fois de sa carrière, mais Denny Hamlin, avant-dernier pilote a passer dans ce second tours des qualifications a privé le pilote Hendrick de la pole position, mais la Hendrick Motorsports enregistre tout de même une quatrième pole position de rang aux DAYTONA 500 après Jeff Gordon (2015) et Chase Elliott (2016 et 2017).

Avec une quatrième pole position de suite aux DAYTONA 500, la Hendrick Motorsports confirme sa supériorité sur l’exercice chronométré sur le Daytona International Speedway en février.

Lors de la première partie des qualifications les pilotes de la Hendrick Motorsports ont été les premiers à dégainer, Alex Bowman, Jimmie Johnson et Chase Elliott occupant les trois premières places de la séance avant que la Joe Gibbs Racing et les pilotes Ford ne viennent s’intercaler. Au final les trois constructeurs sont représentés de manière égale pour le second tour des qualifications puisque quatre voitures de chaque constructeurs sont présents. Les quatre pilotes Hendrick Motorsports représentant Chevrolet, les quatre pilotes Joe Gibbs Racing pour Toyota, alors que Ford a placé quatre pilotes de quatre écuries différentes.

Gray Golding n’a pas pris part à la séance qualificative, sa voiture n’ayant pas satisfait l’inspection, alors que David Ragan a pris la piste, mais n’a pas enregistré de tour chronométré.

DAYTONA 500 – Le résultat des qualifications

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.