La championne en titre de la catégorie Top Fuel, Brittany Force, a été victime d’un gros accident lors des éliminatoires des Lucas Oil NHRA Winternationals sur le Pomona Raceway. La pilote de la John Force Racing a été transportée à l’hôpital pour des examens de routine.

Opposée à Terry Haddock dès le premier tour des éliminatoires des Lucas Oil NHRA Winternationals, Brittany Force avait un adversaire à sa portée, mais la championne en titre de la catégorie Top Fuel a perdu le contrôle de son dragster après avoir fait le meilleur départ. Elle a tapé les deux murs de protection, d’abord à gauche après avoir traversé la piste, puis à droite après avoir traversé une seconde fois la piste. Le dragster un temps sur le côté, s’est remis sur ses roues avant de s’immobiliser dans l’aire de décélération.

La pilote, consciente et alerte à l’issue de l’accident, a été extraite de son cockpit avant d’être transportée dans un hôpital proche du Pomona Raceway pour des examens médicaux.

Un autre incident, toujours lors du premier tour des éliminatoires de la catégorie Top Fuel, cette fois dans l’autre partie du tableau, concerne Doug Kalitta, qui a battu son coéquipier Richie Crampton, mais il a terminé son run avec un dragster en feu à la suite de l’explosion du moteur. Au deuxième tour il affrontera Scott Palmer, tombeur de Leah Pritchett, tenante du titre de cette épreuve.

Ces deux incidents ont eu pour effet d’allonger la durée de ce premier tour des éliminatoires de la catégorie Top Fuel. Ni en Funny Car, ni en Pro Stock il n’y a eu d’incident dans ce premier tour qui a réservé quelques surprises, puisque J.R. Todd s’est défait de John Force, alors que Jonnie Lindberg s’est débarassé de Courtney Force. Toujours en Funny Car, Cruz Pedregon a remporté son premier tour des éliminatoires pour la première fois depuis les U.S. Nationals 2017 qui se tenaient à Indianapolis au début du mois de septembre. En Pro Stock il n’y a eu aucune surprise.

Laisser un commentaire