Depuis sa première victoire en 2001 sur l’Atlanta Motor Speedway Kevin Harvick n’avait plus foulé la Victory Lane de cet ovale en Monster Energy NASCAR Cup Series. L’impair est désormais réparé avec la victoire obtenue après avoir, une fois encore, dominé.

Ces dernières années Kevin Harvick est l’homme à battre sur l’Atlanta Motor Speedway en Monster Energy NASCAR Cup Series, mais cette année, le pilote de la Stewart-Haas Racing a réussi à transformer l’essai en remportant la course, sa première depuis la saison 2001 sur cette piste.

Le pilote de la Ford Fusion n°4 avait la meilleure voiture et s’est parfaitement joué des différents pièges de cette course de 500 miles, que ce soit le trafic, les problèmes dans les stands ou la stratégie. Une fois le drapeau à damier franchi, Kevin Harvick pouvait exprimer son soulagement dans sa radio à l’attention de son équipe.

« Bon boulot. Quelle voiture nous avons eu ici ces cinq dernières années. Je suis fier de vous. »

– Kevin Harvick

Dans son tour d’honneur, Kevin Harvick a salué la mémoire de Dale Earnhardt comme il l’avait fait il y a 17 ans pour sa première victoire.

Sous le drapeau à damier, Kevin Harvick devance Brad Keselowski, Clint Bowyer, Denny Hamlin, Martin Truex Jr, Joey Logano, Kyle Busch, Kurt Busch, Kyle Larson et Chase Elliott.

Les adversaires de Kevin Harvick, à commencer par Brad Keselowski, n’ont eu d’autre choix que de reconnaître la supériorité de Kevin Harvick, qui était seul dans sa catégorie ce dimanche en Géorgie.

La pluie aura été le facteur X de cette course d’Atlanta, les Folds of Honor 500. Après avoir retardé le départ de plus de deux heures, la pluie s’est retrouvée au centre de toutes les discussions et interrogations dans le dernier segment, chaque équipe y allant de sa stratégie en espérant que la pluie tombe au bon moment pour arrêter définitivement la course, mais la pluie se mettra à tomber cinq minutes après le baissé du drapeau à damier.

Finalement la pluie ne restera qu’une menace et seules quelques gouttes de pluie à une centaine de tours du drapeau à damier s’inviteront sur l’Atlanta Motor Speedway. Denny Hamlin, Chase Elliott et Joey Logano ont fait partie des pilotes qui ont pris le pari de ne faire que deux arrêts contre trois à leurs rivaux à commencer par Kevin Harvick. C’est la stratégie qui trois arrêts qui s’est avérée payante, puisque Kevin Harvick était en tête une fois le dernier arrêt de chacun effectué.

À trente tours du drapeau à damier, Trevor Bayne est victime d’une casse moteur ce qui redistribue les cartes puisque le drapeau jaune est sorti et tous les pilotes passent par la voie des stands pour quatre gommes neuves. Kevin Harvick gagne la bataille devant Brad Keselowski, Denny Hamlin, Joey Logano et Clint Bowyer.

Les deux premiers segments ont été des plus calmes, ralentis une seule fois chacun. Le premier segment pour un drapeau jaune de compétition au tour 30 du fait de la pluie qui s’est abattue sur le tracé entre les derniers essais et la course, le second pour un accident de Jimmie Johnson parti seul à la faute à la sortie du virage n°2.

Avec sa sixième place sous le drapeau à damier, Joey Logano fait la bonne opération au classement général des pilotes puisqu’il est désormais leader avec six points d’avance sur son coéquipier de la Team Penske, Ryan Blaney, avant la troisième course de la saison qui se déroulera dimanche prochain sur le Las Vegas Motor Speedway.

Qualifications
Grille de départ
Résultat
Classement pilotes
Classement propriétaires

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.