Dans son rapport hebdomadaire la NASCAR a indiqué avoir sanctionné quatre équipes, une en Cup, deux en XFINITY et une en Truck pour trois suspensions, toutes en Truck.

En Monster Energy NASCAR Cup Series c’est l’équipe du vainqueur de la course, Kevin Harvick, qui reçoit une pénalité de sécurité pour une infraction du paragraphe 10.9.10.4 du règlement de la NASCAR concernant les pneumatiques et les roues. Plus précisément, c’est un écrou pas correctement installé lors du contrôle d’après-course qui est à l’origine de cette sanction. Le chef d’équipe, Rodney Childers écope de 10 000 dollars d’amende.

Même pénalité pour les équipes n°42 et 52 en NASCAR XFINITY Series, voitures pilotées par John Hunter Nemechek et David Starr respectivement sur l’ovale d’Atlanta. La sanction n’est que de 5 000 dollars pour les chefs d’équipe, Mike Shiplett et Tim Brown.

Enfin, c’est en Truck que les sanctions sont les plus lourdes, puisque la Kyle Busch Motorsports a enfreint le paragraphe 12.5.2.6.3 du règlement avec une roue pas correctement installée à l’issue d’un ravitaillement sur le Truck n°4 de Kyle Busch. Le chef d’équipe, Marcos Richmond II, le changeur arrière, Coleman Dollarhide, ainsi que le jackman, Ernie Pierce, sont suspendus pour les trois prochaines courses des NASCAR Camping World Truck Series.

Ces suspensions ne sont valables que pour la troisième division de la NASCAR. Ainsi, Coleman Dolarhide peut continuer d’officier en tant que changeur de pneumatiques arrières pour Cole Custer en XFINITY et Kurt Busch en Cup, alors qu’Ernie Piece peut continuer son activé de jackman pour Clint Bowyer en Cup.

Laisser un commentaire