Le deuxième segment des Pennzoil 400, troisième épreuve du championnat 2018 des Monster Energy NASCAR Cup Series, a été l’occasion d’une nouvelle démonstration de Kevin Harvick qui s’impose et confirme la bonne santé des voitures Ford en ce début de saison.

Malgré une carrosserie vieille de cinq ans, la plus vieille des carrosseries parmi les trois constructeurs engagés en Monster Energy NASCAR Cup Series, Ford continue de dominer le peloton en ce début de saison.

Sous le drapeau à damier de ce deuxième segment, Kevin Harvick s’impose devant Ryan Blaney, Kyle Larson, Joey Logano, Kyle Busch, Brad Keseowski, Martin Truex Jr, Kurt Busch, Chase Elliott et Paul Menard.

Kevin Harvick a débuté le deuxième segment en première position et a repris sa domination. Et comme lors du premier segment les arrêts sous drapeau vert se sont déroulés après une quarantaine de tours.

La séquence d’arrêts n’a pas permis de changer l’ordre établi. Plus que Kevin Harvick, c’est Ford qui a conservé la mainmise sur cette épreuve avec quatre pilotes aux quatre premières places, Kevin Harvick devançant les trois pilotes Penske, dans l’ordre Ryan Blaney, Joey Logano et Brad Keselowski. Les trois coéquipiers de la Team Penske n’ont jamais été à moins de 2,5 secondes après les arrêts et la gestion du trafic a tourné à l’avantage du leader de la course.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.