La Team Penske est présente dans la première division de la NASCAR depuis 1972. Il aura fallu attendre 2018 pour qu’elle place trois de ses voitures dans le top 10 en Monster Energy NASCAR Cup Series.

Ryan Blaney, Brad Keselowski et Joey Logano se suivaient de la cinquième à la septième place sous le drapeau à damier des Pennzoil 400 sur le Las Vegas Motor Speedway. Si l’on ajoute à cela la neuvième place de Paul Menard au volant de la Ford n°21 de la Wood Brothers Racing, écurie qui bénéficie d’un partenariat technique avec la Team Penske, le résultat d’ensemble est excellent pour cette troisième course de la saison.

Cinquième de la course, Ryan Blaney signe son premier top 5 avec la Team Penske en Cup pour son cinquième départ avec cette écurie. Outre les trois départs cette année, il a participé à ses deux premières courses en 2014 pour le compte de l’écurie de Roger Penske. Dans le Nevada, Ryan Blaney a signé la pole position et mené les douze premiers tours de l’épreuve, avant de laisser partir Kevin Harvick.

« Je pense que c’est une journée solide pour nous. Le premier relai n’était pas très bon, mais nous nous sommes améliorés. Notre meilleur relai était celui avait le dernier arrêt sous drapeau vert. Nous avons perdu un peu de vitesse dans le dernier relai.  Au final cela reste un très bon week-end pour nous. C’est ce dont nous avions besoin, simplement avoir des week-ends consistants comme celui-ci. »

– Ryan Blaney

Joey Logano a lui aussi passé du temps en tête de la course. Deux fois pour un total de vingt-cinq tours, dont au début du troisième et dernier segment de la course lorsque son chef d’équipe a pris le pari de ne prendre que deux pneumatiques neufs lors d’un arrêt collectif sous drapeau jaune. Le pari s’est avéré payant en début de run, mais le drapeau vert s’était éternisé, le pilote de la Ford Fusion n°22 a ensuite perdu des places qu’il n’a pu récupérer en toute fin de course.

« Nous étions meilleurs que cette septième place. Nous étions les seuls à ne prendre que deux pneumatiques et le relai a été très long ce qui nous a coûté des positions sur la piste, que nous n’avons pas pu récupérer par la suite. Nous connaissons un bon début de saison. »

– Joey Logano

Avec trois top 10 en autant de course de championnat cette année, Joey Logano occupe la tête du classement général avec trois points d’avance sur le vainqueur de dimanche, Kevin Harvick.

Enfin, troisième pilote de la Team Penske, Brad Keselowski a pris la sixième place à Las Vegas, une semaine après la deuxième sur la piste d’Atlanta. Le champion 2012 de la discipline,  décroche son sixième top 10 de suite sur l’ovale d’un mile et demi du Nevada, un de plus que Joey Logano.

« Nous avions une bonne vitesse en début de relai et je pensais que nous aurions pu la garder pour la suite, mais ce n’était pas le cas. Ce n’était pas vraiment ce à quoi je m’attendais. La vitesse en début de run était excellente, mais je ne pouvais pas capitaliser dessus pour la suite. »

– Brad Keselowski

Trois pilotes dans les sept à Las Vegas pour la Team Penske, c’est aussi le cas au championnat après trois courses. Joey Logano occupe la première place, Ryan Blaney la troisième à quatre points de son coéquipier, alors que Brad Keslowski est le moins bien classé des trois en septième position à 36 unités. En ce début de saison 2018 la Team Penske montre qu’il faudra compter avec elle et ce malgré le vieillissement des carrosseries Ford.

Résultat
Classement pilotes

Laisser un commentaire