La première journée du Firestone Grand Prix of St. Petersburg en Verizon IndyCar Series s’est conclue avec le meilleur chrono de Ryan Hunter-Reay. L’ensemble du plateau a pu travailler sur la nouvelle monoplace.

À l’issue des deux séances d’essais de quarante-cinq minutes chacune, c’est Ryan Hunter-Reay qui s’est montré le plus véloce en 60,8295 secondes à 106,527 mph de moyenne. Le pilote de la Andretti Autosport a signé le meilleur temps lors de la seconde séance du jour.

« Ça glisse beaucoup. Il y a un manque général d’adhérence. C’est bon, c’est difficile. C’est un nouveau défi. Nous verrons qui s’en sortira le mieux en si peu de temps. »

– Ryan Hunter-Reay

James Hinchcliffe vainqueur à St. Petersburg en 2013 a pris la deuxième place et a confirmé les dires du pilote de la Andretti Autosport. Il devance Will Power, Scott Dixon et Josef Newgarden.

« C’est une bête vraiment très différente. Reprogrammer votre cerveau à savoir ce qui est normal avec cette monoplace a été un énorme défi. »

– James Hinchcliffe

Pour cette première journée d’essais les dix-sept premiers pilotes se tiennent en une seconde.

Séance 1
Séance 2

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.