Présent en NACAR XFINITY Series sur l’ISM Raceway de Phoenix, Brad Keselowski s’est imposé à l’occasion de la quatrième épreuve de la saison en devançant le tenant du titre de l’épreuve, le pilote de la JR Motorsports Justin Allgaier.

Avec 67 tours menés sur l’ISM Raceway lors des DC Solar 200, Brad Keselowski s’est imposé pour la trente-septième fois de sa carrière en NASCAR XFINITY Series. Le pilote de la Team Penske devance Justin Allgaier, Kyle Busch, Christopher Bell et Jamie McMurray pour le top 5.

Brad Keselowski s’est mis en position de gagner la course à trente-deux tours du drapeau à damier en sortant des stands devant Christopher Bell à l’issue d’un arrêt aux stands sous drapeau vert. La situation était pourtant mal embarqué pour le pilote de la Ford Mustang n°22 après une pénalité au tour 49 pour un excès de vitesse dans la voie des stands.

« J’avais le sentiment que la voiture était meilleure que moi aujourd’hui. À la fin nous avons eu un bon arrêt et une bonne stratégie. »

– Brad Keselowski

Si Brad Keselowski s’est imposé, c’est Justin Allgaier qui a mené le plus grand nombre de tours avec 76. Le pilote de la JR Motorsports , deuxième sous le drapeau à damier se replace au classement général avec notamment une victoire lors du premier segment. Il complète le triplé de l’écurie derrière ses deux coéquipiers que sont Elliott Sadler et Tyler Reddick.

Par deux fois la pluie est venue interrompre la course, mais cela n’a pas empêcher l’intégralité des 200 tours prévus, dont un relai final de 104 tours, un record pour un dernier relai sur l’ISM Raceway.

Le peloton des NASCAR XFINITY Series prend désormais la direction de l’Auto Club Speedway pour la troisième et dernière manche du NASCAR Goes West.

Qualifications
Grille de départ
Résultat
Classement pilotes
Classement propriétaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.