Alors que Kyle Larson a passé la majorité du premier segment de l’épreuve de Phoenix en Monster Energy NASCAR Cup Series en première position, c’est finalement Kyle Busch qui a pris le meilleur dans les derniers tours pour décrocher le segment.

Parti de la première ligne, Kyle Larson a été le plus prompt au départ pour prendre les commandes de la course face à Martin Truex Jr. Il a refait le même coup au champion en titre lors de la relance à l’issue de la seule neutralisation du segment. La casse du moteur de Corey LaJoie au tour 25 a forcé les officiels à sortir le drapeau jaune, alors qu’un drapeau jaune de compétition était prévu dix tours plus tard à cause de la pluie qui est tombée hier sur l’ovale de l’Arizona.

Lors de l’arrêt aux stands, Martin Truex Jr. a profité de son emplacement au plus proche de la sortie des stands pour s’emparer des commandes, avant de céder une fois encore face à Kyle Larson.

Dans les vingt derniers tours du segment, Kyle Busch a grignoté son retard sur le leader des TicketGuardian 500 avant de le dépasser et d’aller cueillir la victoire dans ce segment, son tout premier cette saison.

Kyle Busch devance Kevin Harvick, Kyle Larson, Denny Hamlin, Martin Truex Jr, Chase Elliott, Brad Keselowski, Kurt Busch, Joey Logano et Aric Almirola pour les dix premiers à l’issue des 75 premiers tours de l’épreuve.

Laisser un commentaire