Kevin Harvick est devenu à Phoenix le neuvième pilote à remporter au moins neuf victoires en Monster Energy NASCAR Cup Series sur la même piste. Le pilote de la Stewart-Haas Racing remporte du même coup sa troisième victoire de suite dans la division reine de la NASCAR.

Kevin Harvick sait comment gagner sur l’ISM Raceway de Phoenix. Mener en début de course n’est pas nécessaire. Le pilote de la Ford Fusion n°4, présent parmi les premiers tout au long de la course, a attendu le dernier tiers des TicketGuardian 500 pour se montrer en tête de la course.

Le champion 2014 des Monster Energy NASCAR Cup Series, déjà vainqueur des épreuves d’Atlanta et de Las Vegas ses deux dernières semaines, remporte sa troisième course de suite, une première dans sa carrière et devient le premier pilote depuis Harry Gant au début des années 1990 à remporter trois courses de suite en étant âgé de plus de 40 ans.

À l’issue de la course, Kevin Harvick a salué ses mécaniciens et est sorti de sa voiture avant de taper sur sa fenêtre arrière, comme pour indiquer que celle-ci était bien conforme, une référence à la sanction qui a frappé son équipe la semaine dernière.

« J’étais fou, car cette équipe fait de l’excellent travail. Et cela m’a énervé de perdre cette victoire acquise la semaine dernière. La victoire la plus importante est à Homestead pour le titre. Ceux qui me détestent, je vous y verrai. »

– Kevin Harvick

Sous le drapeau à damier Kevin Harvick devance Kyle Busch de 774 millièmes de seconde. Chase Elliott prend finalement la troisième place devant Denny Hamlin, Martin Truex Jr, Clint Bowyer, Aric Almirola, Daniel Suárez, Erik Jones et Kurt Busch.

Les neutralisations ont une fois encore été peu nombreuses sur l’ovale d’un mile situé à Avondale dans la banlieue des Phoenix et la quatrième course de la saison s’est terminée par un très long relai sous drapeau vert, ce qui a contraint les pilotes à effectuer leur dernier arrêt sous drapeau vert. Dans ces conditions il fallait être parmi les premiers à rentrer plutôt que de rester le plus longtemps possible en piste.

Ressorti devant Kevin Harvick à l’issue du dernier arrêt, Chase Elliott pensait bien tenir sa première victoire dans la division reine de la NASCAR, mais c’était sans compter sur Kevin Harvick qui décroche sa quarantième victoire en carrière, égalant ainsi Mark Martin.

Kyle Larson s’est affirmé en début de course, mais un tête-à-queue l’a éliminé de la course à la victoire. Le pilote de la Chip Ganassi Racing termine finalement dix-huitième à un tour du vainqueur. Kyle Busch a finalement remporté le premier segment, alors que c’est son frère qui a remporté le deuxième en faisant le pari de rester en piste lors de la neutralisation survenue à quatre tours de la fin de la deuxième partie à la suite d’un incident impliquant Chris Buescher.

La première division de la NASCAR va désormais se rendre en Californie sur l’Auto Club Speedway de Fontana pour la troisième et dernière épreuve du NASCAR Goes West.

Qualifications
Grille de départ
Résultat
Classement pilotes
Classement propriétaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.