Dans une fin de course tendue, Cyril Nousbaum a su prendre le meilleur sur Jean-Baptiste Charles pour aller décrocher sa troisième victoire de rang en US-Racing i-FRN Cup Series à l’occasion de l’épreuve de Phoenix, la quatrième du championnat.

Cyril Nousbaum est plus que jamais l’homme fort de ce début de championnat. Déjà victorieux des courses d’Atlanta et de Las Vegas ces deux dernières semaines, le pilote de la BAM e-Sport vient d’ajouter une troisième piste à son palmarès en autant de semaines grâce à son succès acquis sur l’ISM Raceway de Phoenix.

Alors que Jean-Baptiste Charles était en tête à la suite d’un coup stratégique lors de l’ultime arrêt de la course, Cyril Nousbaum a profité de l’avantage d’avoir quatre pneumatiques neufs contre deux à son rival pour prendre la tête lors d’une relance. Le désormais triple vainqueur cette saison s’impose devant Pierre Verne , Jean-Baptiste Charles, le rookie Arthur Lehouck, Francis Dechilly, Martin Kapal, Patrice Langlet, Mickaël Cado, Anthony Rafael et Florian Navarro pour les dix premiers.

« Aujourd’hui c’était un peu plus serré. Mickaël (Cado) revenait après 25 tours sur les longs runs. J’aurais fait la même chose que JB si je m’étais retrouvé dans pareille situation. J’ai été surpris que personne ne fasse comme lui. »
– Cyril Nousbaum

Pour cette quatrième course de la saison Thibaut Le Flem s’élance en pole position avec Simon Crochart à ses côtés en première ligne. L’auteur de la pole positon conserve les devants dès le baissé du drapeau vert.

Après trente tours, Thibaut Le Flem est toujours leader de la course, mais a vu revenir Cyril Nousbaum dans son parechoc arrière. Une neutralisation remet à zéro tous les écarts et l’ordre du peloton évolue quelque peu avec le passage aux stands de l’ensemble du peloton. Thibaut Le Flem conservant les commandes devant, devant Mickaël Cado et Cyril Nousbaum.

Peu après le soixantième tour Cyril Nousbaum prend les commandes de l’épreuve, mais ne parvient pas à s’échapper, puisque Thibaut Le Flem et Michael Cado le talonnent, le trio se tenant en à peine plus de cinq dixièmes de seconde. Quatrième, Pierre Verne perd régulièrement du temps sur les trois hommes de tête.

Au tour 82, Jeremy Sauter tape le mur à la suite d’un contact avec un adversaire en sortie du virage n°3. Cet accident qui se passe juste devant le trio de tête est à l’origine de la deuxième neutralisation de l’épreuve. Tous les leaders passent par la voie des stands et Cyril Nousbaum conserve les commandes de la course devant Thibaut Le Flem, Mickaël Cado, Pierre Verne et Patrice Langlet pour les cinq premiers.

Une fois la relance effective, Cyril Nousbaum s’est peu à peu échappé, jusqu’à ce que les écarts soient une fois encore remis à zéro au tour 132 avec la quatrième neutralisation de la course à la suite d’un accident impliquant Milan Coumailleau, Julien Alavoine et Yann Buisson. Le vainqueur des deux dernières courses disputées a conservé les commandes à l’issue du passage par la voie des stands.

À vingt-cinq tours du but un drapeau jaune vient redistribuer les cartes. Antoine Marc est percuté par Florian Navarro ce qui est à l’origine de la neutralisation et d’un nouveau passage par la voie des stands. Lors de ce passage par la voie des stands Jean-Baptiste Charles ne change que deux pneumatiques et prend les commandes de la course devant Cyril Nousbaum qui a fait le choix de prendre quatre gommes neuves.

Revivez l’intégralité de la course :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.