Désigné comme l’un des hommes à battre sur le trombone de la Virginie du fait de ses performances passées en Monster Energy NASCAR Cup Series, Denny Hamlin répond présent avec une victoire lors du premier segment.

En remportant le premier segment et le point de bonus pour les playoffs qui va avec, Denny Hamlin s’est imposé pour la toute première fois dans un segment sur un short track. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a résisté à Brad Keselowski dans les tous derniers tours de la course en se jouant du trafic, parfois de manière virile afin de conserver sa place de leader.

Denny Hamlin s’impose devant Brad Keselowski, Ryan Blaney, Kyle Busch, Clint Bowyer, Kevin Harvick, AJ Allmendinger, Kurt Busch, Joey Logano et Jimmie Johnson pour le top 10.

Kyle Busch prend les commandes de la course dans le cinquième tour, avant de céder face à son coéquipier Denny Hamlin une vingtaine de tours plus tard. Le quintuple vainqueur sur le Martinsville Speedway a alors mené jusqu’au drapeau jaune de compétition du tour 50 et ce malgré un trafic de plus en plus dense, typique d’une course à Martinsville.

Une fois le drapeau jaune de compétition effectué, aucune autre neutralisation n’est intervenue avant la fin du segment.

Laisser un commentaire