Déjà vainqueur la semaine dernière sur l’Auto Club Speedway, le champion en titre Simon Crochart s’est une fois de plus imposé en US-RACING i-FRN Cup Series sur le Martinsville Speedway.

Parti de la pole position Simon Crochart a dominé la seconde partie de course pour aller chercher une seconde victoire de rang. Le champion en titre de la discipline a mené 162 des 300 tours couverts pour décrocher une nouvelle victoire en s’imposant avec près de deux secondes d’avance sur Cyril Nousbaum.

Malgré une fin de course agitée avec un trafic très dense devant lui, Simon Crochart a réussi à esquiver tous les pièges pour terminer sur la Victory Lane. Mickaël Cado prend la troisième place devant Jean-Baptiste Charles et Thibaut Le Flem pour les cinq premiers. Kevin Pommier, Thierry Quemeneur, Jonathan Berthier sont les trois autres pilotes dans le tour. Jean-Philippe Chrétien et Éric Géron complètent le top 10 d’une course marquée par de nombreux incidents en piste.

« Sur les longs runs, j’étais meilleur que lui (Cyril Nousbaum – ndlr). J’étais moins vite que Cyril sur short run et j’ai joué ma stratégie, d’économiser les pneumatiques. J’ai eu la chance de le doubler dans les stands aux alentours de la mi-course et comme il n’arrivait pas à me doubler dans les dix vingt premiers tours, après je prenais l’avantage, car les pneumatiques s’usaient. »

– Simon Crochart

Dès la fin du premier tour un accident impliquant plusieurs pilotes dont Alain Bordas et le rookie Arthue Lehouck est à l’origine de la première neutralisation de la course.

Lors de la deuxième neutralisation au tour 16 causée par un accident avec Pedro Rodrigues notamment, les leaders passent par la voie des stands pour un premier arrêt. Jean-Baptiste Charles, qui n’est pas passé par la voie des stands relance en tête, mais vois très rapidement revenir les pilotes s’étant arrêtés, à commencer par Cyril Nousbaum, mais Joël Van Praet poussé par un adversaire est à l’origine d’une nouvelle neutralisation.

Il faut attendre le trente-sixième tour pour voir Cyril Nousbaum prendre les commandes. Le triple vainqueur s’est alors échappé et compatit plus d’une seconde d’avance au tour 69 pour la quatrième neutralisation de la course suite à un accrochage impliquant notamment Pedro Rodrigues. Les leaders ont alors pris la direction des stands.

Dès la relance, percuté par Jean-Philippe Chrétien, lui-même déséquilibré par Thibaut Le Flem, Eneric André tape le mur et offre à la voiture de sécurité une cinquième apparition en piste. Cyril Nousbaum va poursuivre sa marche en avant jusqu’à la mi-course et une nouvelle neutralisation au tour 155. CE long run sous drapeau vert a permis de réduire à une quinzaine le nombre de pilotes dans le même tour.

Ressorti des stands en première position, le poleman et dernier vainqueur en date en US-RACING i-FRN Cup Series, lors de l’épreuve de Fontana, Simon Crochart relance en tête. Les neutralisations se sont alors enchaînées, à chaque fois pour des accrochages, notamment entre Éric Laval et Thierry Quemeneur en sortie du virage n°2 au tour 177.

Au classement général Jean-Baptiste Charles conserve les commandes avec six points d’avance sur Cyril Nousbaum. Vainqueur à Martinsville Simon Crochart pointe en cinquième position avec 37 unités de retard.

La prochaine course se déroulera dès la semaine prochaine sur le Chicagoland Speedway.

Revivez la course en intégralité.

Laisser un commentaire