Dominateur tout au long du premier segment, Kevin Harvick s’est logiquement imposé dans cette première partie de course en Monster Energy NASCAR Cup Series sur le Texas Motor Speedway.

Le premier segment des O’Reilly Auto Parts 500 sur le Texas Motor Speedway a souri à Kevin Harvick qui a dominé de la tête et des épaules pour remporter son quatrième segment de la saison, son dixième en carrière.

Kevin Harvick s’impose devant Kyle Busch, Kurt Busch, Joey Logano, Kyle Larson, Clint Bowyer, Jamie McMurray, Brad Keselowski, Chase Elliott et Erik Jones.

Alors que Kurt Busch a signé la pole position, c’est Kevin Harvick qui prend les commandes dès le premier tour de la course. Il ne faut pas attendre bien longtemps pour la première neutralisation, puisqu’à la fin du deuxième tour Alex Bowman part à la faute en mordant à l’intérieur dans le virage n°3, impliquant malgré eux Austin Dillon, Daniel Suárez et Paul Menard.

Les écuries ont alors pris le parti de diviser en deux le segment et c’est à partir du quarantième tour que les premiers ravitaillements ont eu lieu. Denny Hamlin a attendu plus de quinze tours par rapport à ses rivaux pour rentrer aux stands, mais un excès de vitesse dans la voie des stands l’a contraint de repasser par la voie des stands au ralenti ce qui l’a relégué à un tour. Tour de retard qu’il récupèrera finalement en toute fin de segment suite à la neutralisation causée par Martin Truex Jr. parti à la faute à la sortie du virage n°4 suite à un problème de pneumatique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.