L’équipe n°9 de la Hendrick Motorsports en Monster Energy NASCAR Cup Series a été sanctionnée à la suite de la course du Texas terminée en onzième position par Chase Elliott.

La NASCAR a indiqué que l’équipe n°9 a enfreint l’article 20.4.8.1 du règlement de la NASCAR. Cette section du règlement concerne le soutien des fenêtre arrières de la voiture. Un des renforts utilisés ne respectait pas les spécifications et de fait, la vitre n’était pas rigide dans toutes les directions. L’infraction a été constatée en début de semaine lors de l’analyse de la voiture au R&D de la NASCAR.

L’infraction de type L1, entraîne un retrait de 20 points au classement des pilotes pour Chase Elliott et à celui des propriétaires pour la n°9. En outre, Alan Gustafson est suspendu pour les deux prochaines courses et écope de 50 000 dollars d’amende.

Cette sanction fait reculer Chase Elliott de trois places au classement général. Le rookie de la saison 2016 pointe désormais au dix-huitième rang. Cette saison l’écurie n°9 a déjà accumulé 45 points de pénalité et c’est également la troisième pénalité de type L1 pour l’équipe de Chase Elliott depuis le début des playoffs 2017.

La Hendrick Motorsports a pris acte de la sanction et a choisi de ne pas faire appel. C’est Kenny Francis qui assurera le rôle de chef d’équipe à Bristol et Richmond durant la suspension d’Alan Gustafson.

Laisser un commentaire