La huitième épreuve de la saison en Monster Energy NASCAR Cup Series se déroule sur le Bristol Motor Speedway le short track du Tennessee.

Sept courses se sont disputées cette saison et la lutte entre les Toyota Gibbs (Joe Gibbs Racing et Furniture Row Racing) et les Ford de la Stewart-Haas Racing ainsi que la Team Penske rythme la saison avec Kyle Larson en arbitre de luxe. Sur le short track de Bristol la patience sera encore une fois de mise, mais également la gestion des poussettes pour se frayer un chemin entre les retardataires ou pour gagner des positions.

Après Martinsville et avant Richmond, la première division de la NASCAR retourne sur un short track et c’est sur le Bristol Motor Speedway que l’action va se dérouler. Sur cette piste qui a ouvert ses portes en 1960 et accueilli la première division de la NASCAR pour la première fois en 1961, Kyle Busch sera encore une fois l’homme à surveiller. Le pilote de la Joe Gibbs Racing, vainqueur au Texas la semaine dernière est également le dernier vainqueur en date à Bristol, au mois d’août 2017. Il avait d’ailleurs remporté les trois courses du week-end, Truck XFINITY et Cup, pour la seconde fois de sa carrière après 2010.

L’an dernier lors de l’épreuve de printemps, c’est Jimmie Johnson qui s’était imposé à Bristol, le pilote de la Hendrick Motorsports en panne de résultat cette saison ne compte qu’un seul top 10 en 2018, une neuvième place en Californie. Le pilote aux sept titres de champion et 83 victoires dans la division reine est sur une série de trente courses sans le moindre succès, sa dernière apparition sur la Victory Lane datant de Dover en juin dernier.

L’épreuve en bref

Nom de la course : Food City 500
Circuit : Bristol Motor Speedway (ovale de 0,533 mile)
Distance : 500 tours / 266,5 miles
Segment 1 : 125 tours / 66,625 miles
Segment 2 : 125 tours / 66,625 miles
Segment 3 : 250 tours / 133,25 miles
Diffusion : FOX, PRN et SiriusXM NASCAR Radio – AB Moteurs pour la France

Laisser un commentaire