La Monster Energy NASCAR All-Star Race se déroulera le 19 ami prochain sur le Charlotte Motor Speedway. À un peu plus d’un mois de l’épreuve hors championnat qui dote le vainqueur d’un million de dollars, le règlement vient d’être révélé.

Pour la première fois les voitures des Monster Energy NASCAR Cup Series utiliseront le package utilisé l’an dernier en NASCAR XFINITY Series sur l’Indianapolis Motor Speedway et qui avait permis différents records comme le nombre de leaders, de changement de leaders, de dépassement sous drapeau vert pour la tête sur l’ovale de 2,5 miles le plus célèbre de la planète. Ainsi, toutes les voitures seront équipes de conduits aérodynamiques, d’un spoiler haut de 6 pouces (15,24 centimètres) auquel viendra se greffer deux oreilles de 12 pouces chacune (30,48 centimètres).

En outre une plaque de restriction sera utilisée, tout comme le splitter utilisé en 2014.  Selon la NASCAR l’utilisation de l’ensemble de ces éléments devrait produire un effet aérodynamique unique.

« LA NASCAR est impliquée dans l’innovation et travaillera toujours sur l’amélioration de la compétition pour chaque série et sur chaque piste. La Monster Energy NASCAR All-Star Race est l’occasion de voir vos pilotes favoris se battre avec un format et des règles uniques. Les retours positifs à la suite de la course d’Indianapolis en XFINITY la saison dernière nous ont donné la base de travail pour utiliser se package pour la All-Star. Nous croyons que le travail réalisé produira la meilleure course pour nos fans. »

– Steve O’Donnell, vice-président exécutif de la NASCAR et chef du développement de la compétition

Concernant le format de la course, la All-Star sera divisée en quatre segments de 30, 20, 20 et 10 tours. Dans ce dernier segment seuls les tours sous drapeau vert seront comptabilisés. Le principe de coupure entre chaque segment sera le même que celui utilisés lors des courses de championnat. Par rapport aux autres années, la NASCAR a décidé de mettre en place le principe de l’Overtime pour chacun des segments et non plus uniquement sur le dernier. En outre, l’arrêt obligatoire qui était présent ces dernières années ne l’est plus.

Le Monster Energy Open, qui représente la dernière course pour se qualifier sera composé de trois segments de 20, 20 et 10 tours. Chaque vainqueur de segment sera qualifié pour la course principale.

« La All-Star Race a toujours été une course innovante. Nous voulons défier les pilotes et créer le meilleur spectacle pour les fans. Cette course a toujours été le lieu des meilleurs innovation, courir sous les lumières artificielles, les relances en double-file, les egments. C’est l’occasion parfaite d’essayer quelque chose de différent et avec un dernier segment de dix tours pour un million de dollar il faut s’attendre à inattendu le 19 mai. »

– Marcus Smith, président de Speedway Motorsports, Inc.

Le peloton de la All-Star comprend les vainqueurs des courses en Monster Energy NASCAR Cup Series depuis le début de la saison 20017, les anciens vainqueurs de la All-Star encore engagés à temps plein, les anciens champions encore à temps plein, les vainqueurs des trois segments du Monster Energy NASCAR Open et le vainqueur du vote des fans.

Aujourd’hui les pilotes directement qualifiés sont Ryan Blaney, Clint Bowyer, Kurt Busch, Kyle Busch, Austin Dillon, Denny Hamlin, Kevin Harvick, Jimmie Johnson, Kasey Kahne, Matt Kenseth, Brad Keselowski, Kyle Larson, Joey Logano, Jamie McMurray, Ryan Newman, Ricky Stenhouse Jr. et Martin Truex Jr.

Laisser un commentaire